Surf - CT - Margaret River (H) - Margaret River Pro 2017 : Fanning, Medina, Wilkinson et Duru éliminés !

L'Equipe.fr

Trois des favoris du Margaret River Pro, Matt Wilkinson, récent finaliste à Snapper, Gabriel Medina, et Mick Fanning, se sont fait surprendre dès le deuxième tour de la deuxième manche du circuit pro. C'est également terminé pour Joan Duru, sorti par Filipe Toledo.Après une première journée passée sur le spot de North Point, l'élite masculine et féminine du surf a basculé sur le spot exigeant de Main Break. Et les vagues du jour, très solides, n'étaient pas des plus simples à surfer avec un fort vent offshore (venant de la terre vers la mer).Le début du round 2 voyait le rookie Jacob Willcox affronter le champion du monde 2014 et demi-finaliste à Snapper Rocks Gabriel Medina. Peu à son aise dans ces vagues particulières, le Brésilien n'est jamais parvenu à trouver une vague majeure pouvant le mettre à l'abri de son adversaire du jour. Pourtant auteur de la meilleure vague de la série (5,67 points), Medina sera finalement devancé - de justesse - par Willcox, à trois minutes du terme de la série. La première grosse surprise du jour.Dès la deuxième série, un autre favori, l'Australien Matt Wilkinson, à qui les épreuves australiennes réussissent parfaitement (vainqueur des deux premières compétitions de l'année 2016), s'est fait sortir. La faute à un Nat Young tout en puissance dans ce duel 100% backside. L'Américain accentuera son avance dans la dernière minute de la série grâce à la meilleure vague du heat notée 7,83 points. Premier mauvais résultat de l'année pour Wilko, donc.Toujours très attendu chez lui en Australie, Mick Fanning doit l'avoir un peu plus mauvaise. Sorti par Kanoa Igarashi, Fanning ne connaîtra pas le bonheur d'être au round 3 pour un seul petit centième (12,77 pour Igarashi contre 12,76 pour Fanning). Une série à oublier avant de se rendre à Bells Beach pour se rattraper.Les trois Européens présents sur ce tour n'ont guère connu résultat plus réjouissant. Leo Fiaravanti (Italie), qui a longtemps fait jeu égal face à Parkinson, a cédé peu avant la fin de la série, Parkinson enfonçant le clou avec classe sur une superbe vague (15,86 à 14,83). Frederico Morais (Portugal) a perdu contre plus fort que lui en la personne d'Adrian Buchan, toujours très consistant dans les vagues solides. Enfin, le Français Joan Duru continue son apprentissage du haut niveau. Opposé au Brésilien Filipe Toledo, Duru, qui peut toujours compter sur son surf backside très efficace, n'a rien pu faire pour inverser la tendance. Une série qui se sera jouée sur le choix de vagues.Les résultats du round 2Heat 1: Jacob Willcox (AUS) 10.53 def. Gabriel Medina (BRA) 9.00Heat 2: Nat Young (USA) 14.60 def. Matt Wilkinson (AUS) 11.84Heat 3: Owen Wright (AUS) 14.40 def. Ezekiel Lau (HAW) 13.00Heat 4: Joel Parkinson (AUS) 15.86 def. Leonardo Fioravanti (ITA) 14.83Heat 5: Adriano de Souza (BRA) 14.60 def. Jadson Andre (BRA) 10.84Heat 6: Filipe Toledo (BRA) 15.00 def. Joan Duru (FRA) 12.03Heat 7: Bede Durbidge (AUS) 11.83 def. Josh Kerr (AUS) 11.34Heat 8: Conner Coffin (USA) 14.50 def. Ethan Ewing (AUS) 12.77Heat 9: Adrian Buchan (AUS) 16.50. Frederico Morais (PRT) 15.50Heat 10: Connor O'Leary (AUS) 13.43 def. Wiggolly Dantas (BRA) 8.94Heat 11: Kanoa Igarashi (USA) 12.77 def. Mick Fanning (AUS) 12.76Heat 12: Miguel Pupo (BRA) 10.87 def. Stuart Kennedy (AUS) 9.17

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages