Surf - CT - Ranch - Les Brésiliens Toledo et Weston-Webb brillent lors de la première journée au Surf Ranch

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Brésiliens Filipe Toledo et Tatiana Weston-Webb ont dominé la première journée du Surf Ranch Pro, 6e manche du circuit pro, ce vendredi dans la piscine à vagues de Lemoore en Californie. Alors que tous les surfeurs n'ont pas encore mouillé leurs dérives dans la gigantesque piscine, la première journée du Surf Ranch Pro, 6e manche du circuit pro, a été dominée par deux Brésiliens, ce vendredi à Lemoore. Filipe Toledo et Tatiana Weston-Webb ont mis d'entrée la barre assez haut. lire aussi Kelly Slater fan des Brésiliens Avec un 8,87 sur la droite et un 8,93 sur la gauche (total de 17,80), Toledo - qui compte deux aller-retours sur trois - devance pour l'instant nettement la concurrence. Kanoa Igarashi est provisoirement deuxième (15,33) devant Yago Dora (14,37) et Owen Wright (14,27). Grand concepteur de cette piscine géante au milieu du désert de Californie et de retour à la compétition après plusieurs mois d'absence, Kelly Slater est 6e avec un total de 13,70 (7,43 et 6,27).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« C'était amusant, j'étais un peu nerveux parce que je n'avais pas surfé une série depuis longtemps, a déclaré Slater. J'ai pris un bon départ et je me sens bien avec ma planche. Pour la suite, je pense que nous attendons tous avec impatience la prochaine manche au Mexique. » Les choses ne sont en rien figées puisque des surfeurs comme Gabriel Medina - double vainqueur de l'épreuve (2018 et 2019) - et Italo Ferreira ne sont pas encore passés. Pour rappel, Michel Bourez et Jérémy Florès sont forfait. Defay entre en lice ce samedi Dans le tableau féminin, Tatiana Weston-Webb a surfé une vague à 8 sur sa première gauche (6,83 sur sa première droite) et pointe pour l'instant en tête avec un 14,83 alors qu'elle a chuté sur son deuxième aller-retour, à la fois sur la droite et sur la gauche. Elle devance Stephanie Gilmore (13,57) et Isabella Nichols (12,53). À noter que Carissa Moore, Sally Fitzgibbons, Caroline Marks, Courtney Conlogue et la Française Johanne Defay - finaliste lors de la dernière édition il y a deux ans - ne sont pas encore entrées en lice. Ce qui est prévu pour ce samedi. lire aussi Kelly Slater : « J'ai l'impression d'être né pour surfer »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles