Surf - CT - Rottnest - Johanne Defay solide, Michel Bourez tubesque à Rottnest Island

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Français Johanne Defay et Michel Bourez ont réussi leur entrée ce dimanche en Australie lors du Search à Rottnest Island, où se déroule la 5e manche du circuit pro. La 5e manche inédite du circuit pro a bien débuté ce dimanche comme prévu sur l'île de Rottnest Island au large de Perth, en Australie. La meilleure performance française est à mettre au crédit de Johanne Defay. La Réunionnaise a très bien négocié sa série du round 1 en étant solide avec son surf backside sur la gauche de Strickland Bay. Avec un total de 12,10 (5,67 et 6,43), elle a dominé de peu la double championne du monde Tyler Wright (11,56) et Nikki Van Dijk (9,16). lire aussi Tous les résultats (F) Dans le tableau masculin, Michel Bourez s'est lui aussi directement qualifié pour le 3e tour après avoir fini deuxième de sa série du round 1. Le Tahitien a fait très fort, notamment en débutant le heat avec un tube extraordinaire noté 9,63 (voir tweet ci-dessous) mais le Brésilien Yago Dora a mis la barre encore plus haut avec deux très bonnes notes (7,93 et 8,23), Bourez ayant lui un back up à 6,13. Dora a remporté la série (16,16), devant Bourez (15,76) et Caio Ibelli (11,57), lequel a été envoyé en repêchages, tout comme Jérémy Florès.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Florès en repêchages, Burrow fantomatique Le Réunionnais a vécu une série très serrée face à l'Hawaiien Seth Moniz et le Brésilien Miguel Pupo. Malgré un 7,50 sur sa première vague, Florès a fini 3e (total de 12,53), et devra donc s'extirper du repêchage - il a rendez-vous contre le Sud-Africain Matthew McGillivray et le wildcard australien Liam O'Brien - pour rejoindre Bourez au 3e tour. lire aussi Tous les résultats (H) Gabriel Medina a signé le plus gros total de la journée avec 17. Sur sa dernière vague, à 22 secondes de la fin, le Brésilien a sorti deux airs, sous les yeux d'un Jack Freestone quelque peu dépité et déjà de retour sur la plage. Le grand retour de Taj Burrow, invité pour cette manche, n'a pas été une grande réussite. Face aux deux Brésiliens Italo Ferreira et Adriano de Souza, l'Australien n'a pas fait réputation à sa légende. Fantomatique et en position d'attente trop au large, il n'a pris qu'une seule vague, et à 90 secondes de la fin : un 0,70... Une misère.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles