Surf - CT - Surf : tout ce qu'il faut savoir sur la manche à Margaret River

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Le circuit pro poursuit sa route à Margaret River (Australie de l'Ouest), théâtre de la 4e manche de la saison qui débute ce dimanche. Toutes les infos. Le spot et les favoris La caravane du circuit pro a traversé l'Australie d'Est en Ouest après les deux étapes sur la « East Coast », à Newcastle puis à Narrabeen. Les surfeurs pros ont posé leurs valises et leurs planches à Margaret River, un spot qu'ils connaissent par coeur, avant la quatrième et dernière étape inédite de la tournée australienne prévue à Rottnest Island (16-26 mai). Après les vagues plutôt molles de la côte Est, voici les puissantes et sauvages déferlantes de Margaret. Main Break et la droite tubulaire de « The Box » sont les deux options pour cette dizaine, dont le coup d'envoi sera donné dimanche matin (samedi soir en France). La sécurité sera au coeur de cette épreuve qui, il y a trois ans, a été stoppée en raison de la présence de requins dans la zone de compétition. lire aussi Toute l'actu surf Victorieux à Pipe en décembre, John John Florence sera très certainement dans un état d'esprit très revanchard après avoir signé des prestations décevantes à Newcastle comme à Narrabeen. Il est le grand favori de cette manche qu'il a déjà remportée à deux reprises (2017 et 2019) après avoir été finaliste en 2015. Chez les femmes, Carissa Moore, victorieuse en 2014 et finaliste en 2015, s'annonce comme la plus dangereuse, alors que Tyler Wright, Courtney Conlogue, Stephanie Gilmore et Johanne Defay partent avec une belle cote.

Les Français : le réveil pour Bourez ? Après un début de saison pour le moins laborieux, Michel Bourez est un peu au pied du mur avant cette quatrième étape. Le Tahitien, qui pointe au 28e rang mondial après trois 17e places, a une belle occasion de se refaire et de décoller enfin sur une compétition où il a su briller en 2014 avec un succès, le premier de sa carrière dans l'élite. Sa puissance légendaire et son « fighting spirit » doivent trouver un écho favorable à Margaret. Le « power surfing » de Johanne Defay est une clé et devrait lui permettre de prétendre à une place sur les sommets. La Réunionnaise, qui est 8e mondiale après trois manches, sort de deux quarts de finale encourageants à Newcastle et Narrabeen. C'est le moment pour elle de viser plus haut et de se rapprocher du top 5. Si les tubes sont au rendez-vous à The Box, alors Jérémy Florès aura aussi son mot à dire. Depuis 2014, sa meilleure perf à Margaret est un 8es de finale (2015).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les forfaits : Slater toujours out, une surfeuse de 14 ans se qualifie Kelly Slater et Kolohe Andino ne sont toujours pas aptes. Les deux Américains, blessés respectivement au pied et à une cheville, seront remplacés par Mikey Wright et Reef Heazlewood alors que Jacob Willcox et Cyrus Cox, finalistes des trials, complètent le tableau. Chez les femmes, Lakey Peterson souffre toujours du dos. La Californienne est de nouveau remplacée par la Japonaise Amuro Tsuzuki alors que c'est la très jeune Willow Hardy (14 ans), victorieuse des Trials, qui s'est emparée du dernier sésame pour le Main event.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les séries du round 1 Hommes
Heat 1 : Kanoa Igarashi (JAP), Seth Moniz (HAW), Alex Ribeiro (BRE)
Heat 2 : Filipe Toledo (BRE), Peterson Crisanto (BRE), Connor O'Leary (AUS)
Heat 3 : John John Florence (HAW), Michel Bourez (FRA), Mikey Wright (AUS)
Heat 4 : Jordy Smith (AFS), Jadson André (BRE), Reef Heazlewood (AUS)
Heat 5 : Italo Ferreira (BRE), Jack Robinson (AUS), Jacob Willcox (AUS)
Heat 6 : Gabriel Medina (BRE), Adriano de Souza (BRE), Cyrus Cox (AUS)
Heat 7 : Conner Coffin (USA), Wade Carmichael (AUS), Matthew McGillivray (AFS)
Heat 8 : Griffin Colapinto (USA), Jack Freestone (AUS), Leonardo Fioravanti (ITA)
Heat 9 : Ryan Callinan (AUS), Morgan Cibilic (AUS), Adrian Buchan (AUS)
Heat 10 : Frederico Morais (POR), Julian Wilson (AUS), Miguel Pupo (BRE)
Heat 11 : Jérémy Florès (FRA), Owen Wright (AUS), Deivid Silva (BRE)
Heat 12 : Yago Dora (BRE), Caio Ibelli (BRE), Ethan Ewing (AUS)

Femmes
Heat 1 : Tatiana Weston-Webb (BRE), Keely Andrew (AUS), Macy Callaghan (AUS)
Heat 2 : Caroline Marks (USA), Malia Manuel (HAW), Amuro Tsuzuki (JAP)
Heat 3 : Carissa Moore (HAW), Nikki Van Dijk (AUS), Willow Hardy (AUS)
Heat 4 : Stephanie Gilmore (AUS), Isabella Nichols (AUS), Brisa Hennessy (CRI)
Heat 5 : Sally Fitzgibbons (AUS), Tyler Wright (AUS), Sage Erickson (USA)
Heat 6 : Courtney Conlogue (USA), Johanne Defay (FRA), Bronte Macaulay (AUS) Le palmarès à Margaret River 2019 : John John Florence (USA) / Lakey Peterson (USA)
2018 : Compétition suspendue et terminée à Bali
2017 : John John Florence (USA) / Sally Fitzgibbons (AUS)
2016 : Sebastian Zietz (USA) / Tyler Wright (AUS)
2015 : Adriano de Souza (BRE) / Courtney Conlogue (USA)
2014 : Michel Bourez (FRA) / Carissa Moore (HAW)