Surf - Justine Dupont a évité le pire à Nazaré

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Française Justine Dupont a frôlé la mort il y a quelques jours à Nazaré. Remise de ses émotions, elle raconte son incroyable sauvetage. Le Français Pierre Rollet n'est pas le seul surfeur à avoir méchamment « bouffé » le week-end dernier lors de la grosse houle qui a généré des vagues gigantesques sur le spot de Praia do Norte. Justine Dupont a aussi connu son lot de mésaventure avec un wipe out qui a bien failli très mal se terminer. lire aussi Les plus belles images du week-end dingue à Nazaré Alors qu'elle a été tractée sur une bombe par le maître du spot, le Brésilien Lucas Chianca, la Canaulaise a chuté en fin de vague à cause de sa planche, qui s'est arrêtée net de glisser... Elle s'est alors retrouvée au pire endroit, non pas dans les turbulences devant la plage mais face à la célèbre falaise et au milieu de vagues d'une puissance inouïe. Et c'est là que Chianca, au péril de sa vie lui aussi, a réussi à venir la récupérer en jet-ski, évitant le pire pour une Dupont secouée mais finalement et fort heureusement saine et sauve. Justine Dupont « C'était vraiment chaud mais ça fait aussi complètement parti du jeu » « J'étais bien fatiguée mais consciente et OK, raconte-t-elle sur son compte Instagram, photos (impressionnantes) à l'appui de sa déconvenue. Je suis contente de tous ces entraînements qui m'ont permis de rester consciente jusqu'au bout et d'encaisser une telle violence. Le soir en regardant les images je suis vraiment reconnaissante de voir autant de personnes qui se sont bougées pour me sortir de là. C'était vraiment chaud mais ça fait aussi complètement parti du jeu quand on fait un sport extrême. » Justine Dupont, qui vit désormais à Nazaré, est une des spécialistes de ce spot de gros. Fin octobre, elle a remporté trois récompenses lors de la cérémonie des Big Wave Awards.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles