Surf - Des centaines de plages rouvriront à partir de samedi

L'Equipe.fr
L’Equipe

À partir de samedi, et sous certaines conditions, des centaines de plages vont être rouvertes, ont annoncé plusieurs préfets. Surfeurs, baigneurs, marcheurs et plaisanciers vont pouvoir reprendre dès samedi, sous conditions, le chemin de centaines de plages du littoral, depuis celles du Nord jusqu'au Pays basque, ont annoncé jeudi plusieurs préfectures. Pas de rassemblements, pas de sports collectifs, pas de bronzettes statiques, organisation des accès par les communes : avec quelques variantes, les Pyrénées-Atlantiques, la Gironde, le Nord, l'Ille-et-Vilaine, la Vendée, les Côtes-d'Armor ont détaillé les modalités de retour « en mode actif » et uniquement de jour sur les plages, après un confinement qui les avait bannies.
D'autres feux verts devraient suivre d'ici le week-end dans le Pas-de-Calais, la Somme, les Landes ou la Charente-Maritime, après de premières annonces dès mercredi en Vendée (Sables d'Olonne, Yeu) ou en Loire-Atlantique (La Baule). Au Pays Basque, les maires d'Anglet, Biarritz, Bidart, Guethary, Saint-Jean-de-Luz, Ciboure et Hendaye se sont mis d'accord sur un concept de « plages dynamiques », sur lesquelles les habitants pourront marcher ou courir, aller surfer ou nager. Les plaisanciers habitant à moins de 100 km pourront également récupérer leur bateau dans les ports. Le vague à l'âme des surfeurs « En résumé, ce qu'on ne veut pas, c'est du farniente. On ne pourra pas rester couché ou statique sur le sable », a résumé le préfet Eric Spitz, mettant en garde : « Si les données épidémiologiques devaient se dégrader le maire ou moi pourrons fermer des plages. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi