Surf - Première édition du Queen Classic Surf Festival, un festival de surf féministe à Biarritz

·1 min de lecture

La mythique plage de la Côte des Basques de Biarritz accueille ce week-end la première édition du Queen Classic Surf Festival, un festival hybride et engagé mettant à l'honneur les femmes dans le surf.

Un festival de surf qui mélange à la fois compétition, musique et actions de sensibilisation ? Oui, c'est possible et ça se passe ce samedi et dimanche du côté de la Côte des Basques à Biarritz. Cet événement gratuit est le projet d'Amaya Gomis, Aimée et Margaux Arramon-Tucco, trois surfeuses biarrotes.

« On a grandi avec des événements de surf comme la Roxy Jam, qui était aussi un événement très hybride, racontent les organisatrices de l'événement. Mais aujourd'hui, il n'y a plus de festivals durant l'été à Biarritz. On a donc voulu refaire ça, en le mettant à notre goût et en s'amusant. » Avec ce projet associatif ambitieux, le but était de « casser le cliché marketing de la surfeuse blonde » mais surtout de créer un festival de surf qui traite de « problématiques qui concernent les femmes. »

Au programme : compétition, concerts, ramassage de déchets et tables rondes. « On voulait monter un festival ancré dans la vie locale et qui met en avant des problématiques importantes, souligne les trois surfeuses et organisatrices de l'événement. Le surf a une image trop lisse et manque d'ouverture d'esprit sur des thématiques comme l'homosexualité, le handicap ou les violences faites aux femmes. Ces causes nous tenaient à coeur et on voulait les aborder avec le festival en invitant plusieurs associations. »

lire aussi
Les femmes se réapproprient le surf et leur corps à l'occasion d'un shooting sur la Côte des Basques

Compétitions de longboard
Pour la première édition du Queen Classic Surf Festival, 16 longboardeuses sélectionnées, connues et moins connues, feront le déplacement jusqu'à Biarritz pour s'affronter à l'eau durant deux jours. « On a souhaité mettre en avant des filles très différentes. Parmi elles, il y a des surfeuses qui ont un super niveau mais qui ne sont jamais sollicitées sur des compétitions comme ça. C'était donc l'occasion de les inviter. »

Mais les hommes vont aussi pouvoir se mouiller avec une compétition « Queer » organisée spécialement pour eux. « Pour la session hommes, c'est bikini deux pièces obligatoires, déclarent les organisatrices avec le sourire. Et, à chaque élément féminin ajouté, ce sera un point gagné pour eux. Outre l'aspect marrant, c'est surtout pour montrer ce que ça fait de surfer habillé comme ça et de les ouvrir sur la question. »

Pour la suite, les trois amies souhaitent continuer à pérenniser le festival et organiser d'autres actions de sensibilisation avec l'association. « L'idée, c'est aussi de faire perdurer le projet tout au long de l'année. Continuer de collaborer avec des associations qui aident les femmes et récolter des sous pour réaliser des projets d'inclusions, comme offrir du matériel ou des voyages à des filles qui n'ont pas accès au surf. »

lire aussi
Toute l'actu surf

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles