Surf - QS - Surf - QS : Coup d'envoi de la saison 2021-2022 avec le Pro Anglet

·2 min de lecture

La première étape des Qualifying Series (QS) européens 2021-2022 débute ce mardi, sur le mythique spot de la Chambre d'Amour, à Anglet. L'élite européenne du surf sera réunie pour l'occasion, dont les Français Pauline Ado, Joan Duru et Kauli Vaast. Annulé l'année dernière en raison du Covid, le Pro Anglet (QS 1000) fait son grand retour sur le spot de la Chambre d'Amour à Anglet, du 24 au 29 août, pour sa 6e édition. Inscrite au calendrier depuis 2015, la manche basque est une étape française très attendue du circuit qualificatif de la World Surf League (WSL). lire aussi Surf - QS : le Pro Anglet reporté à fin août Initialement prévue fin juin, la compétition a dû être reportée en août avec le contexte sanitaire et inaugurera ainsi la saison 2021-2022 des Qualifying Series (QS) européens. L'épreuve basque ne sera pas entièrement ouverte au public et un pass sanitaire sera nécessaire pour rentrer au sein de la compétition et approcher les meilleurs surfeurs hommes et femmes du QS venus pour l'occasion. Duru et Ado attendus au tournant Récemment rentrée des Jeux Olympiques de Tokyo, la surfeuse locale Pauline Ado et grande gagnante l'édition 2015 sera bien présente à la compétition. Dans le clan tricolore, on retrouvera aussi Joan Duru, vainqueur du titre de champion du monde en juin dernier, ainsi que les surfeurs Maxime Huscenot, Teva Bouchgua, Kyllian Guérin, Gaspard Larsonneur, ou encore le Tahitien Kauli Vaast. Chez les femmes, Maud Le Car et Maëlys Jouault seront également au rendez-vous. D'autres surfeurs de renoms sont attendus sur l'événement basque : le Marocain Ramzi Boukhian, vainqueur du Pro Anglet 2017, ainsi que l'Allemand Leon Glatzer, l'Israélienne Anat Lelior ou le Portugais Vasco Ribeiro. Une wild-card a été attribuée à Sophia Medina, petite soeur du double champion du monde brésilien Gabriel Medina, et au jeune espoir basque Kai Odriozola.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles