Surf - QS - Surf - QS : Hécatombe chez les Français à Haleiwa

L'Equipe.fr
L’Equipe

Jorgann Couzinet, Joan Duru et neuf autres surfeurs français ont été éliminés très tôt sur le Hawaiian Pro, première étape de la Triple Crown. Seuls Michel Bourez et Charly Quivront sont encore en lice. Sur les treize Français engagés sur le premier joyau de la Triple Crown, le Hawaiian Pro (QS 10 000) d'Haleiwa, il n'en reste plus que deux : Michel Bourez et Charly Quivront, qui n'ont pas encore disputé leur série du troisième tour. Ce dimanche, les Tricolores ont chuté un par un, à l'image de Jorgann Couzinet. Le Réunionnais, 7e du circuit qualificatif avant l'épreuve, est tombé dès son entrée en lice dans sa série de 4 du 3e tour. Wade Carmichael et Thomas Hermes l'ont devancé et compliquent, une nouvelle fois, les rêves d'accession dans l'élite du Français. Dans quelques jours, à Sunset, il devra se montrer sous son meilleur visage pour rejoindre Jérémy Florès et Michel Bourez sur le CT, et ne pas échouer, pour la troisième saison consécutive, à quelques places des surfeurs qualifiés. Surf - Triple Crown : Jorgann Couzinet sous pression à Haleiwa Pour Joan Duru aussi, cette épreuve était très importante. Vingt-sixième sur le CT (les 22 premiers sont automatiquement requalifiés) et 29e sur le QS, le Landais avait l'occasion d'assurer son maintien dans l'élite via les épreuves d'Haleiwa et de Sunset. Un joker qu'il a quasiment grillé en échouant au troisième tour de la compétition. S'il cumule un meilleur total que Sebastian Zietz, lui aussi en mauvaise posture sur le CT, Beyrick De Vries et Evan Geiselman n'ont pas été intimidés par les belles vagues qui ont déferlé sur le North Shore. À moins de se hisser en finale de la Vans World Cup of Surfing dans quelques jours, Joan Duru n'aura plus que le Billabong Pipe Masters comme moyen de requalification pour le CT 2020. Charly Martin (25e du QS avant l'épreuve), Gatien Delahaye (26e), Maxime Huscenot (30e), Timothée Bisso (35e) et Nommé Mignot (39e) sont tous tombés très rapidement à Hawaii. Leur destin sur le circuit professionnel s'assombrit de plus en plus et, à l'instar de Duru, ils devront afficher un excellent niveau de surf à Sunset et compter sur les défaillances de leurs concurrents. Le Polynésien O'Neill Massin, auteur du meilleur total de la compétition pour le moment avec 18,20 au deuxième tour, a lui aussi été sorti au troisième round ce dimanche. Le seul tricolore du top 50 à être encore en lice est Charly Quivront (43e). Dans sa série du troisième tour, le Charentais sera opposé à deux belles têtes du CT, Yago Dora et l'Hawaiien Ezekiel Lau ainsi qu'à Jacob Willcox, mieux placé que Quivront sur le circuit qualificatif. Michel Bourez, tête de série, croisera le fer avec Frederico Morais, Ian Crane - le vainqueur du Red Bull Airborne d'Hossegor - et Finn McGill. Le Polynésien, toujours en forme sur le North Shore, a, par ailleurs, fait de la Triple Crown son objectif principal de la fin de saison. Kelly Slater n'a pas encore surfé dans cet Hawaiian Pro 2019 mais d'autres surfeurs du CT ont déjà montré de belles choses. Leonardo Fioravanti, Adrian Buchan, Jack Freestone ou encore Jordy Smith se sont qualifiés brillamment pour le quatrième round à Haleiwa. Si les vagues vont perdre un peu de leur superbe ce lundi sur le North Shore, un autre gros swell est attendu pour jeudi. Le dénouement du premier joyau de la Triple Crown pourrait bien avoir lieu ce week-end. Heat 10  : Yago Dora (BRE), Ezekiel Lau (HAW), Charly Quivront (FRA), Jacob Willcox (AUS)
Heat 13  : Michel Bourez (FRA), Frederico Morais (POR), Ian Crane (USA), Finn McGill (HAW)

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi