Surf/Skate - Bob Marley, père spirituel des surfeurs et skateurs jamaïcains

·2 min de lecture

Icône internationale du reggae, Bob Marley a joué un rôle important dans la culture surf et skate de son pays la Jamaïque. À Bull Bay, 40 ans après sa mort, on retrouve toute cette influence. En Jamaïque, les sports de glisse se développent depuis les années 70 et le skate comme le surf ont pris une grande importance au sein des jeunes générations portées par l'héritage évident du roi du reggae. Mort le 11 mai 1981, soit 40 ans jour pour jour, Bob Marley a réussi à fonder une communauté solide sur l'île, grâce sa musique intemporelle et son formidable état d'esprit. L'artiste a influencé la façon de voir le surf et le skate, en rassemblant les Jamaïcains autour d'un esprit de communauté. À Bull Bay, sur la côte sud, proche de la capitale Kingston, s'est formée depuis quelques années maintenant une génération de jeunes riders locaux. Ils se retrouvent dans le seul surf camp de l'île, celui de Jamnesia, où la musique et le ride ne font qu'un. Le film Ride Natty Ride, réalisé par Dezi Catarino, raconte leurs histoires.

En surf, la Jamaïque propose différents spots, toutefois loin de ressembler aux grandes vagues les plus populaires. Depuis toujours, les locaux ont développé leurs propres façons de surfer en accord avec leur état d'esprit. Dans la même veine que la culture reggae, les riders de l'île sont là pour prendre du plaisir, loin de la compétition, tout en recherchant un sentiment de liberté dans l'eau, déjà présent dans les titres légendaires de Bob Marley. lire aussi A Fukushima, la communauté de snowboardeurs renaît « L'esprit de communauté est le meilleur sentiment d'humanité », a déclaré un jour la star jamaïcaine. Les riders jamaïquains se succèdent donc au fil des générations, avec toujours cette démarche-là, le goût de la transmission et de l'entraide. Dans le film Ride Natty Ride, les jeunes sont initiés au skateboard puis au surf afin de les pousser à explorer leurs potentiels. Et c'est souvent une évidence, puisque la plupart de ces enfants grandissent avec le reggae et sa culture.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles