Le surfeur hawaïen Kalani David est mort à 24 ans

Le surfeur hawaïen Kalani David est décédé samedi au Costa Rica, à 24 ans. (Matt Dunbar/WSL)

Le surfeur hawaïen Kalani David est mort samedi au Costa Rica, à 24 ans, ont annoncé ses proches. Atteint d'une maladie cardiaque congénitale, il a été victime d'une crise en faisant ce qu'il aimait le plus au monde : surfer.

Le surf perd une de ses plus belles étoiles. Le surfeur hawaïen Kalani David, 24 ans, est décédé d'une crise cardiaque samedi alors qu'il surfait au Costa Rica, ont annoncé ses proches et plusieurs médias locaux. Star de la discipline depuis son adolescence, Kalani David avait appris en 2016 qu'il était atteint d'une rare malformation cardiaque.

« Kalani est décédé au Costa Rica aujourd'hui. Il a eu une grosse crise (cardiaque) en surfant. Il s'était reconnecté avec sa famille ici et vivait des bons moments », a commenté son ami et photographe Peter King via un post Instagram.

Kalani David a été sur une planche presque toute sa vie. Dès ses 4 ans, le natif de Oahu (Hawaii) apprend le surf et le skateboard, deux disciplines qu'il pratiquera jusqu'à son décès. Il crève l'écran et se révèle au monde des sports nautiques en 2009, à seulement 14 ans, en remportant les Mondiaux ISA Junior au Panama. Il entre sur le circuit des Challenger Series la même année.

Une maladie congénitale découverte en 2016

Sa vie et sa carrière ont été rythmées par les problèmes de santé. En 2016, Kalani David est victime d'une première crise cardiaque lors d'une session skate à Oceanside, en Californie. Les examens qu'il passe ensuite dévoilent que l'Hawaïen est atteint d'une maladie rare, le syndrome de Wolf Parkinson-White. Il s'agit d'une maladie congénitale provoquant une déformation du muscle cardiaque, qui peut entraîner des épisodes de tachycardie, et dans certains cas extrêmes, des crises cardiaques. À la suite d'une deuxième crise en janvier 2017, il avait été opéré à coeur ouvert, mais était, depuis, toujours susceptible d'être victime de crises.

Le monde du surf lui a largement rendu hommage, à commencer par la légende Kelly Slater : « Kalani était l'un des plus talentueux surfeurs/skateurs sur terre, poussant constamment les limites dès qu'il était debout. Condoléances à l'immense communauté des amis de Kalani, d'une côte à l'autre, autour du monde. »