Suzuki officialise le départ de Davide Brivio

Léna Buffa
·2 min de lecture

Suzuki a confirmé le départ de son directeur d'équipe, Davide Brivio, dont Motorsport.com anticipait mercredi l'arrivée prochaine à la tête du programme Alpine en F1. Alors que le groupe automobile se refuse pour le moment à tout commentaire, l'équipe MotoGP, tout juste sacrée pour la première fois en 20 ans, a officialisé le départ de celui qui a mené son programme depuis son retour en Grand Prix en 2015.

Bien qu'instigateur du retour de Suzuki au sommet de la discipline, Davide Brivio a pris la décision "difficile" de se lancer dans une nouvelle aventure. "Un nouveau défi et une nouvelle opportunité professionnelle se sont soudainement présentés à moi et j'ai fini par décider de les saisir. Cela a été une décision difficile", souligne-t-il.

"Le plus dur sera de quitter ce fabuleux groupe de personnes, avec qui j'ai entamé ce projet quand Suzuki a fait son retour dans le championnat. Et il est difficile également de dire au revoir à tous ceux qui sont arrivés au fil des années afin de créer cette formidable équipe. De ce point de vue-là, je suis triste, mais dans le même temps je ressens une grande motivation pour ce nouveau défi. Cela a été la clé lorsque j'ai dû décider si je renouvelais mon contrat avec Suzuki ou si je me lançais dans une toute nouvelle expérience."

Le départ de Davide Brivio laisse un grand vide à combler à la tête de Suzuki, l'Italien étant loué pour ses qualités humaines aussi bien que les stratégies qu'il a déployées. Depuis le retour de la marque en Grand Prix, l'équipe a su dénicher trois des principaux jeunes talents actuels, en recrutant d'abord Maverick Viñales, puis Álex Rins et enfin Joan Mir.

Les victoires n'ont pas tardé, et même un faux-pas dans les choix techniques réalisés à l'hiver 2016 a vite été effacé, jusqu'à permettre à Suzuki de remporter en 2020 le titre pilote – une première depuis 2000 – ainsi que le championnat par équipes.

Lire aussi :

Suzuki, la meilleure pépinière de talents du MotoGP

"Remporter un titre MotoGP, c'est quelque chose qui restera dans les annales de Suzuki et qui aura toujours une place à part dans les souvenirs de ma vie," souligne Davide Brivio. "[Pour] Suzuki MotoGP, j'espère que les résultats seront toujours meilleurs à l'avenir et que je serai toujours un fan de Suzuki. Merci infiniment à Suzuki."