Sylvain André vainqueur de la Coupe du monde, Joris Daudet termine en beauté

Sylvain André, vainqueur de la Coupe du monde de BMX 2022. (S. Boué/L'Équipe)

Le Français Sylvain André a remporté le classement général de la Coupe du monde de BMX à Bogota (Colombie). Dans le même temps, un autre Français, Joris Daudet, a brillé sur les bosses colombiennes en remportant les deux dernières manches.

Sous pression avant les deux dernières manches de la Coupe du monde de BMX, Sylvain André a assuré l'essentiel et remporté le classement général de la Coupe du monde, ce dimanche à Bogota (Colombie). Malgré un échec en demi-finales - lors de la manche 7 - et une finale non terminée lors de la manche 8, le Français a décroché le Graal.

lire aussi


Saison 2022, préparation et calendrier 2023 : Loïc Bruni fait le bilan

Régulier tout au long de la saison en arrivant en finale à six reprises lors des huits manches disputées - dont un succès à Papendal aux Pays-Bas le 11 juin -, l'ancien champion du monde 2018 est récompensé de ses efforts. C'est la deuxième fois que Sylvain André remporte la Coupe du monde après un succès en 2017. Avec 2 537 points, André devance l'Américain Cameron Wood (2 249 pts) et l'Australien Izaac Kennedy (2 117 pts).

Joris Daudet s'illustre


Troisième des derniers Championnats du monde fin juillet à Nantes, le Français Joris Daudet a participé aux quatre dernières épreuves qui se sont toutes déroulées à Bogota. À l'occasion des deux dernières manches ce week-end, Daudet a terminé la Coupe du monde par un sans-faute. Deux succès en autant de courses. Ce résultat lui permet de terminer à la 7e place du classement général de la Coupe du monde.

D'autres Tricolores étaient présents avec Jérémy Rencurel, Eddy Clerté, Mathis Ragot Richard, Arthur Pilard. Tous n'ont pas réussi à se hisser en finale malgré deux demi-finales encourageantes. Au classement général, Jérémy Rencurel termine à la 5e place du général malgré deux dernières épreuves manquées.

Les jeunes Français en forme


Si les élites français hommes ont performé en Colombie, les moins de 23 ans ont roulé sur les traces de leurs aînés. Emmenés par Léo Garoyan, les jeunes Tricolores ont réussi à dompter le circuit colombien. Lors de la 7e manche, Garoyan s'est imposé. Deux autres Bleus étaient présents, comme lui, en finale avec Tatyan Lui Hin Tsan, qui a pris la 3e place et Dylan Gobert la 6e.

Au classement général de la Coupe du monde, c'est Léo Garoyan (1 063 points) qui triomphe devant le Néo-Zélandais Rico Bearman (834 pts) et son compatriote Tatyan Lui Hin Tsan (733 pts).

Chez les femmes, la Française Camille Maire n'a pas réussi à se hisser en finale lors des manches 7 et 8. Comme ses compatriotes français, elle s'arrêtera en demi-finales. Au classement général, la championne de France termine à la 8e place. Elle améliore sa performance par rapport à l'année précédente où elle avait terminé à la 15e place du général de la Coupe du monde. La première place de la Coupe du monde revient à la Néerlandaise Laura Smulders.