Le tacle du lundi – Pardon, Monsieur Mbappé…

Par Florent Barraco
·1 min de lecture
Mbappé triomphant face au Bayern Munich.
Mbappé triomphant face au Bayern Munich.

Le passionné de foot a ses humeurs et ses emportements. Depuis quelques semaines, il fulminait contre Kylian Mbappé. L'attaquant du Paris Saint-Germain semblait avoir perdu tout ce qui faisait son charme quand il a éclos, pardon déboulé, dans le « football circus » : une simplicité dans le jeu, une joie de vivre sur le terrain, une capacité d'analyse hors pair en dehors, une certaine modestie, une efficacité clinique. Un prodige qui nous avait éblouis avec l'AS Monaco et l'équipe de France. Puis, on avait douté. Son transfert au Paris Saint-Germain, le mastodonte de la Ligue 1 qui écrase tout sur son passage, et son duo avec Neymar, le foot tout à l'ego, avait apporté une ombre sur le talent du « génie français » cher à Stéphane Guy.

Il y a quinze jours, lors de la semaine internationale, Mbappé a montré le pire de lui-même. Personnel, buté et nonchalant. Depuis le début de saison, si les buts s'enchaînaient à un rythme fou (plus d'une trentaine), l'attaquant se reposait trop sur son talent ? qui est grand ? et montrait une attitude souvent négative, voire délétère. Las des critiques, il se paya une sortie après un laborieux succès contre la Bosnie. « Ça fatigue, surtout quand tu joues dans un club de ton pays, que tu donnes tout pour ton équipe nationale aussi? Au bout d'un moment, ça fatigue. » Lui aussi, il commençait à nous fatiguer. Et puis, le match contre le Bayern est arrivé.

Magistral et implacable

Dans la neige munichoise, quelque chose s'est produi [...] Lire la suite