Le tacle du lundi – À quoi servent les Girondins de Bordeaux ?

Par Florent Barraco
·1 min de lecture
Hatem Ben Arfa, le messie détendu.
Hatem Ben Arfa, le messie détendu.

On ne voudrait pas donner l'impression de s'acharner. D'ailleurs, ce serait un mauvais calcul de notre part, les précédents tacles sur les Girondins n'ayant pas fait le plein comme on dit d'un match se déroulant au stade Louis-II. Mais il est temps de le dire : les Girondins de Bordeaux ne méritent pas leur place en Ligue 1. Comment peut-on oser cette provocation à propos d'une institution de notre championnat ? six titres au compteur ? Pourquoi se permettre cet affront envers une équipe qui a vu briller Giresse, Tigana, Zidane, Micoud, Gourcuff (le bon, pas son fantôme) ? Que reprocher à ce club qui se voulait ambitieux après son rachat par des Américains en 2018 ?

Après nous être infligé la purge de dimanche dernier contre l'Olympique de Marseille (un 0-0 pathétique à 11 contre 9 !), nous avons récidivé avec Nîmes-Bordeaux. Naïvement, on pensait que les Bordelais se révolteraient, surtout face au 19e de la Ligue 1 et pire défense du championnat. Que nenni ! Pendant 94 minutes (les quatre minutes de douleur en plus auraient pu nous être dispensées), les joueurs de Jean-Louis Gasset n'ont absolument rien montré (quatre pauvres tirs cadrés) et se sont inclinés 2-0 - Nîmes n'avait pas gagné à domicile depuis le 23 août 2020. Les Girondins, ces amis qui vous veulent du bien. Plus que la défaite, c'est l'attitude de tout le club qui est à fustiger. Les joueurs ne démontrent rien : annoncé (comme souvent) comme le messi(e), Hatem Ben Arfa n'est que l'ombre de lu [...] Lire la suite