Le tacle du lundi – Le PSG veut changer ? Paroles, paroles, paroles…

Nasser Al-Khelaïfi a promis de profonds changements au PSG, un refrain qui revient beaucoup ces dernières années...
Nasser Al-Khelaïfi a promis de profonds changements au PSG, un refrain qui revient beaucoup ces dernières années...

Vous vous souvenez du film Un jour sans fin où un journaliste, interprété par Bill Murray, revivait éternellement la même journée ? Eh bien, vous remplacez son personnage par les supporteurs du PSG et le Jour de la marmotte par les promesses de changement au sein de leur club : une rengaine qui se répète après chaque déconvenue européenne. Le Paris Saint-Germain essayerait de changer d'un modèle auquel il a pleinement consenti depuis une dizaine d'années. Après Barcelone 2017 et Manchester United 2019, le récent fiasco de Madrid, avec l'élimination dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions, a vu de nouveau la direction parisienne monter au créneau.

La fin du Dream Bigger ? Vraiment ?

Dans une interview accordée au Parisien il y a quelques jours, Nasser Al-Khelaïfi a annoncé son intention de privilégier l'humilité et le travail plutôt que le business et les stars. « Le rêve est une chose, la réalité une autre. Peut-être devrait-on d'ailleurs changer notre slogan Dream Bigger (rêver plus grand en français). C'est bien, mais aujourd'hui nous devons surtout être réalistes, on ne veut plus du flashy, du bling-bling, c'est la fin des paillettes. On a fait de grandes choses depuis onze ans, mais chaque année on doit se demander comment progresser, comment être meilleurs. »

�� EXCLUSIF | Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, nous a reçu ce mardi pour exposer les grandes lignes de son nouveau projet

Autour de Kylian Mbappé, il veut des joueurs total [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles