Tactique : Lukaku, la planche bleue

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

D'un point de vue purement comptable, Romelu Lukaku a toujours fait le boulot. Lorsqu'il arrive au milieu du mois d'août 2019 sur les pelouses du centre d'entraînement de la Pinetina de Milan, Antonio Conte en a parfaitement conscience et n'a d'ailleurs aucune envie de lui parler de chiffres. Pas besoin. Ce que veut l'entraîneur italien, c'est parler palette avec son attaquant belge et lui lancer un avertissement clair : "Romelu, avec moi, il faut que tu sois fort dos au but, sinon, tu ne joueras pas." Le coach de l'Inter a l'intime conviction qu'une fois passé ce cap, Lukaku deviendra intouchable. Pour le faire grandir en ce sens, il l'installe trois mois durant face à une machine conçue pour les gardiens de but et dos à un adversaire direct (Andrea Ranocchia ou Stefan de Vrij). À chacune de ces séances spécifiques, le numéro 9 des Diables Rouges voit alors l'appareil lui envoyer des ballons à 30 ou 40 km/h et doit s'habituer à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles