Tactique : comment le PSG a éteint l'OL

SO FOOT
·1 min de lecture

La France du foot s'était préparée au grand frisson, à une nouvelle étape brûlante sur la route d'une course au titre qui est aujourd'hui un feu de cheminée réconfortant alors que le printemps va se traverser sans la moindre pinte vidée en terrasse. La Ligue 1 a l'allure d'une fiesta sans fin, du moins c'était l'idée avant le déplacement du PSG à Lyon, dimanche soir, pour lequel Mauricio Pochettino s'était déguisé, sans que personne n'y prête trop attention, en Pierre Pouëssel. L'Argentin n'est pas venu en France pour la bamboche et quelques heures avant de disposer ses pions sur l'échiquier du Groupama Stadium, voilà ce qu'il disait : "Nous nous attendons à un Lyon agressif, avec beaucoup de qualités. Nous, on doit être protagonistes, ne pas leur laisser le temps de jouer et de penser." Incapables de s'imposer face à leurs concurrents pour le titre jusqu'ici (deux défaites contre Monaco, une face à l'OL à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com