Tactique : que retenir de ce Manchester City-PSG ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Ils font tout le temps ça, tout le temps..." Mercredi soir, Marquinhos est reparti de Manchester avec un menu golden : des yeux fatigués, des maux de tête et une lassitude que le capitaine du PSG peine de plus en plus à dissimuler. Au centre des vagues bleu ciel, l'international brésilien s'est pourtant débattu comme un roi, jouant tour à tour héroïquement le rôle de barrage devant Zinchenko et Gündogan au cours de la première période, puis celui de maître-nageur sauveteur sur les innombrables bombes envoyées dans la surface parisienne. Un chiffre raconte d'ailleurs peut-être mieux que les autres le film vu à l'Etihad Stadium : le PSG a effectué 15 dégagements défensifs là où Manchester City n'en a effectué... aucun. Le scénario qui a été projeté aux yeux de l'Europe du foot n'a, sur le fond, fait tomber personne de sa chaise. Pep Guardiola a vu ses hommes répéter leurs gammes (fixation axiale, renversement, un ailier provocateur – ici…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles