Tactique : Romelu Lukaku, l'arme totale

SO FOOT
·1 min de lecture

Une image et une seule : celle d'un entraîneur face caméra et dont les yeux se mettent à briller au moment d'évoquer la carte la plus importante de son jeu. "J'ai tout de suite dit que c'était un diamant qui, en travaillant, deviendrait extraordinaire. Depuis son arrivée à Milan, il a fait des progrès incroyables et peut encore en faire. Je n'oublie pas qu'à l'époque, certains disaient qu'il était surcoté, qu'il avait coûté trop cher..." Antonio Conte, lui, savait. Il savait, pour la bonne et simple raison, qu'il l'a toujours su. Preuve en est : il y a quelques années, l'entraîneur italien avait dit qu'une fois que le diamant aurait appris à devenir "fort dos au but", plus personne ne serait en capacité de l'arrêter de briller. Alors, lorsqu'il a enfin pu se s'offrir, en août 2019, Conte a commencé à le polir. Lors des trois premiers mois, le bijou a ainsi été placé à chaque séance en duel individuel avec Andrea Ranocchia, une bête…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com