Tactique : Yacine Adli, des hauts et débat

SO FOOT
·1 min de lecture

Le corps parle toujours en premier. Vendredi soir, dans la salle de presse du Groupama Stadium, Jean-Louis Gasset a donc d'abord préféré s'exprimer par une grimace. Puis, le druide bordelais a laissé échapper ces mots : "Les joueurs ne méritaient pas ça. Ils ont fait le match qu'on avait décidé de faire, on a pris des risques... On a fait trente bonnes minutes et il y a un but sur coup de pied arrêté où... Pff, je ne sais pas, il y a eu un coup de billard, à taper sur une cuisse et ça revient, un miracle quoi. Il a fallu dire à la mi-temps que c'était possible, que si on rejouait bien au football, on pouvait les mettre à mal. Et on a fait une deuxième mi-temps de haut niveau, en marquant un but, en ayant des occasions. Eux, ils n'avaient pas trop de situations. Déjà, un point, on aurait quand même regardé les occasions... Mais zéro point, à la dernière seconde, c'est extrêmement dur." Difficile de contredire Gasset, même plus de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com