Tadej Pogacar après la 16e étape du Tour de France : « Difficile de créer des écarts importants »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Tadej Pogacar a bien attaqué dans le port de Lers, mardi, lors de la 16e étape, mais n'est pas parvenu à lâcher Jonas Vingegaard. (S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le maillot blanc du Tour de France et 2e du classement général, Tadej Pogacar (Team UAE Emirates), estime que les deux prochaines étapes de montagne dans les Pyrénées seront plus adaptées pour rattraper son retard par rapport au Maillot Jaune Jonas Vingegaard (Jumbo).

Tadej Pogacar (Team UAE Emirates), 16e de la 16e étape remportée par Hugo Houle : « C'était difficile de créer des écarts importants dans cette étape. J'ai essayé d'attaquer dans la descente mais ça n'a pas vraiment marché. Jonas Vingegaard était bien entouré, c'était encore plus dur de le distancer dans ces conditions. Mais ce n'était pas la meilleure étape, les ascensions seront plus longues dans les deux prochaines journées. J'ai toujours dit que j'allais attaquer au maximum, alors je vais continuer de le faire. Quand Rafal Majka a cassé sa chaîne dans le mur de Péguère, il était en train d'imposer un gros rythme à l'avant de notre groupe. Ensuite, je me suis retrouvé avec les coureurs de l'équipe Jumbo, qui ont en plus récupéré van Aert ».

lire aussi

Le film de la 16e étape

lire aussi

Toute l'actualité du Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles