Taekwondo - Euro (F) - Magda Wiet-Hénin médaillée de bronze (-67 kg) aux Championnats d'Europe de Sofia

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Tenante du titre, Magda Wiet-Hénin s'est inclinée, samedi, en demi-finales des Championnats d'Europe de Sofia (Bulgarie) et a récolté la médaille de bronze. Victorieuse de l'Euro 2020 en décembre à Sarajevo, Magda Wiet-Hénin n'a pu conserver son titre samedi lors de l'édition 2021 organisée à Sofia, toujours en - 67 kg. La Lorraine s'est inclinée en demi-finales face à la Croate Matea Jelic, tête de série n°1 et qu'elle avait battue (11-6) en finale des derniers Championnats d'Europe. Wiet-Hénin a été battue au golden round (2-0), après les trois rounds (8-8) et doit donc se contenter de la médaille de bronze. C'est aussi sa cinquième médaille européenne, après le bronze en 2014, l'argent en 2016 et 2019 et donc l'or en 2020. « On a vu une belle demi-finale qui se joue à rien, au golden round, note Louis Lacoste, directeur des équipes de France. Magda n'a pas été à son meilleur niveau aujourd'hui, elle n'avait pas de jus, pas de sensation, et les premiers tours ont été passés dans la douleur. » En huitième de finale, même sans grandes sensations, Wiet-Hénin (25 ans) avait écarté (19-8) la Serbe Nadja Savkovic. Puis en quart de finale face à l'Espagnole Cecila Castro, elle avait abordé le troisième et dernier round menée (2-9) avant de s'en sortir en toute fin de combat (11-9). Dans ces conditions, le staff tricolore était plutôt satisfait du bronze. « Oui, ça reste donc positif car elle inquiète Jelic tout en étant à 50%, poursuit Lacoste. Magda est restée compétitrice, n'a jamais lâché l'affaire. Je ne suis pas du tout inquiet pour le tournoi de qualification olympique (7-9 mai à Sofia, une place en finale sera nécessaire pour aller à Tokyo), elle a eu un jour sans ce week-end et il n'y a pas toujours d'explication à tout. »
Les Bleus pas en réussite Les deux Français engagés ce samedi n'ont pas été en réussite. En - 74 kg, le benjamin de la délégation présente en Bulgarie, Athman Bouthouyak (17 ans) n'a pas démérité et a été battu (7-9) au premier tour par l'Azerbaïdjanais Aykhan Taghizade. En - 80 kg, Ismaël Bouzid-Souihli s'est incliné en huitièmes de finale à l'issue d'un combat très serré (10-11) face à l'Allemand Tahir Guelec. Ce dimanche, pour le quatrième et dernier jour de compétition, les espoirs tricolores reposeront sur la championne d'Europe 2020 en + 67 kg, Althéa Laurin, cette fois engagée en - 73 kg, et sur Solène Avoulète (+ 73 kg).