Je t'aime comme un but à l'extérieur qui compte double

SO FOOT
·1 min de lecture

Les anti-romantiques du football ne laisseront pas un mètre de terrain à leurs ennemis. Ils ont déjà pris le foot sans vidéo, tuent à petit feu les joueurs ne rentrant pas dans le moule et s'apprêtent à désosser la Ligue des champions que l'on aime en planchant en même temps sur une Superligue qui n'a de super que le nom. Et voilà qu'ils s'attaquent maintenant à l'un des piliers des soirées de milieu de semaine, la règle du but à l'extérieur. Oui, le règlement particulier des buts inscrits en prolongation donne plus mal à la tête qu'autre chose et mériterait un petit coup de polish. Mais faire totalement sauter ce concept ancestral…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com