Takefusa Kubo après la qualification du Japon en 8es de finale : « Espérer, c'est gratuit »

Kubo et le Japon ont surpris l'Espagne. (A. Réau/L'Équipe)

Victorieux face à l'Espagne (2-1) ce jeudi soir avec le Japon, le milieu offensif Takefusa Kubo espère que son équipe rééditera un exploit en 8es de finale de la Coupe du monde face à la Croatie.

Takefusa Kubo (milieu offensif du Japon, vainqueur de l'Espagne 2-1 et qualifié pour les 8es de finale du Mondial 2022) : « Il y a nous, l'Australie, l'Arabie saoudite a été tout près de se qualifier... il ne faut pas sous-estimer l'Asie. Cette victoire contre une grande sélection comme l'Espagne, personne ne s'y attendait. On espère que la nuit historique sera celle des 8es de finale contre la Croatie. Celle-là, oui, c'est sûr que ce serait la nuit qui pourrait changer l'histoire de notre football. »

« En première période, je n'ai pas senti beaucoup de danger, juste avec Nico Williams, qui était très menaçant sur son aile. Et le sens du but d'Alvaro Morata, et le talent de Pedri, qui distillait de bonnes passes. Notre plan en 2e période était de les presser, et ils nous ont concédés quelques ballons et ont reculé. Sur une action, ça nous a souri, ensuite ils ont voulu continuer à toucher le ballon, et leur philosophie nous a un peu aidés. Une autre équipe aurait renvoyé les ballons loin devant. Mais avec l'aide des supporters, on reste ici pour un tour de plus, au moins. Espérer, c'est gratuit. »

lire aussi : Les tops-flops de Japon-Espagne : Doan sonne la révolte, Busquets en souffrance