Le TAS rejette le recours des clubs russes mis à l'écart par l'UEFA

Les supporters du CSKA Moscou ne verront pas l'Europe la saison prochaine. (I. Vodop'janov/Presse Sports)

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté ce vendredi le recours porté par quatre clubs russes, contre leur exclusion des compétitions européennes pour la saison 2022-2023.

Aucun club russe ne jouera de compétitions européennes, à savoir la Ligue des champions, la Ligue Europa et la Ligue Europa Conférence, pendant la saison 2022-2023. La sanction avait déjà été prononcée en février par l'UEFA en raison du conflit en Ukraine et elle a été confirmée ce vendredi par le Tribunal arbitral du sport (TAS). L'institution basée à Lausanne a rejeté le recours déposé par le Zénith Saint-Pétersbourg, le CSKA Moscou, le Dynamo Moscou et Sotchi. La Fédération russe de football a également vu son recours contre la Fifa et l'UEFA balayé par le TAS.

« Le panel (de juges) trouve malheureux que les opérations militaires actuelles en Ukraine, pour lesquelles les équipes de Russie, les clubs et les joueurs n'ont aucune responsabilité, aient eu des conséquences si néfastes pour eux et le football russe en général, mais ces conséquences ont été contrebalancées par la nécessité de maintenir l'ordre et la sécurité dans l'organisation des compétitions de football dans le reste du monde », explique le TAS dans son communiqué.

lire aussi

Les conséquences de l'exclusion de la Russie des Coupes d'Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles