Tate, Madisyn, Hana et Justin : la vie volée de quatre ados dans la tuerie d’Oxford

·2 min de lecture

Les quatre victimes de la fusillade survenue dans un lycée d’Oxford, aux Etats-Unis, sont toutes des élèves âgées de 14 à 17 ans.

Ils avaient un bel avenir devant eux. Mais mardi, aux alentours de 13 heures, leur vie leur a été volée entre les couloirs de leur lycée. Tate Myre, Hana St. Juliana, Madisyn Baldwin et Justin Shilling ont tous les quatre été tués dans la fusillade survenue au lycée d’Oxford, dans le Michigan, morts sous les balles d’un camarade de seulement 15 ans. Ethan Crumbley a été arrêté après les faits et inculpé pour meurtre au premier degré, de terrorisme, d'agression et de possession d'armes. Depuis le drame, de nombreux hommages sont rendus aux jeunes victimes. Hana St. Juliana était la plus jeunes d’entre elles. Agée de seulement 14 ans, elle est décrite par son père comme une «enfant joyeuse, l’une des plus heureuses». Sur les réseaux sociaux, de nombreuses photos ont été publiées, montrant l’adolescente souriante, en train de faire du sport dans les deux équipes de basket et de volley dont elle faisait partie. «Nous n’oublierons jamais ton bon cœur, ta personnalité amusante et ta passion pour le sport. La nuit dernière avait marqué tes débuts dans l’équipe du lycée. Cette saison, nous jouerons pour toi Hana», peut-on lire sur Twitter.

Tate Myre, de son côté, était membre de l’équipe de football. L’adolescent de 16 ans est mort sur le chemin de l’hôpital. «Tout le monde voulait parler à Tate, tout le monde voulait le fréquenter», se souvient un coéquipier cité par le «


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles