Taylor Fritz s'impose en finale à Eastbourne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Taylor Fritz s'est imposé au tie-break. (Alan Grieves/Witters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Américain Taylor Fritz a battu son compatriote Maxime Cressy samedi en finale (6-2, 6 -7 (4), 7-6 (4)) du tournoi ATP 250 d'Eastbourne (Angleterre).

L'Américain Taylor Fritz (24 ans, 14e à l'ATP) a battu son compatriote Maxime Cressy (25 ans, 60e à l'ATP) 6-2, 6 -7 (4), 7-6 (4), samedi en finale du tournoi ATP 250 d'Eastbourne (Angleterre).

Déjà vainqueur du tournoi en 2019, Fritz s'offre son deuxième titre cette saison après celui d'Indian Wells, aux États-Unis, où il s'était défait de Rafael Nadal en finale.

lire aussi

Le tableau d'Eastbourne

Sur le gazon d'Eastbourne, Fritz s'est adjugé le premier set en s'appuyant sur un solide second service et en bénéficiant de la fébrilité de Cressy, qui disputait sa première finale sur le circuit.

Le 60e joueur mondial, né à Paris, s'est repris dans le second set, retrouvant sa mise en jeu et ne lâchant plus un seul jeu de service pour s'imposer au tie-break 7/4, avant de se faire longuement soigner un genou au tout début du troisième set.

Le même scenario s'est reproduit dans la dernière manche, durant laquelle, aucun des deux joueurs n'a cédé son service. Mais au tie-break, c'est finalement Fritz qui a pris le dessus sur son jeune compatriote 7/4.

Tête de série n° 11 à Wimbledon qui débute dans deux jours, Fritz affrontera au premier tour l'Italien Lorenzo Musetti (71e mondial). Cressy a, lui, hérité du Canadien Félix Auger-Aliassime, n° 9 mondial et tête de série n° 6 à Londres.

lire aussi

Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles