Taylor Pendrith leader du Rocket Mortgage Classic, un coup devant Tony Finau

Taylor Pendrith en action à Detroit. (Raj Mehta/Reuters)

Co-leader après le premier tour au côté de Tony Finau, Taylor Pendrith a pris seul les commandes à Detroit vendredi. Le Canadien pointe en -15, un coup devant l'Américain.

Personne n'avait aussi bien dompté le parcours de Detroit après deux tours. Avec un enchaînement 64-65 et un total de 129 coups (-15), Taylor Pendrith a établi vendredi le nouveau record du tournoi après 36 trous.

Le rookie canadien compte un point d'avance sur Tony Finau, vainqueur la semaine dernière à Twin Cities et auteur d'un 66 vendredi. À la 3e place, on trouve Lee Hodges avec son deuxième 66 consécutif (-12).

Cut raté pour Barjon

À la 4e place, on trouve Cameron Young (25 ans), l'une des révélations de la saison, à - 12. Troisième du PGA Championship en mai puis deuxième de l'Open britannique il y a deux semaines, l'Américain a rendu un splendide 63 (7 birdies, un eagle), record du tournoi sur un tour égalé.

Côté français, Paul Barjon rate le cut de dix points, après deux cartes de 75 et 76 (+7). Actuel 155e de la FedExCup, le Néo-Calédonien n'a plus que deux tournois pour intégrer le top 125 et sauver ses droits de jeu pour l'an prochain.

lire aussi

Classement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles