Tebas félicite l'UEFA après l'exclusion de City et met la pression sur le PSG

RMC Sport

L'UEFA a provoqué un séisme sur la planète football ce vendredi soir. En raison de violation du règlement sur le fair-play financier, Manchester City a été banni de toutes compétitions européennes pour les deux prochaines saisons. Une décision forte, approuvée rapidement par Javier Tebas, actuel président de la Ligue espagnole (Liga).

"L'UEFA prend enfin des mesures décisives. L'application des règles du fair-play financier et la répression contre le dopage financier sont essentielles pour l'avenir du football, a assuré ce vendredi Javier Tebas sur son compte Twitter. Nous réclamons depuis des années une action sévère contre Manchester City et le Paris Saint-Germain. Mieux vaut tard que jamais".

Manchester City va faire appel auprès du TAS

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Un "dopage financier" déjà dénoncé par le passé par Javier Tebas. En septembre 2017, Javier Tebas accusait déjà Manchester City et le Paris Saint-Germain de "détruire le football", tout en assurant que le club anglais essayait de falsifier ses comptes via son partenariat avec le club de Gérone en Espagne.

Des propos jugés "hypocrites" par Khaldoon Al Mubarak, président de Manchester City, qui avait menacé de porter plainte contre le dirigeant espagnol, une affaire laissée sans suite. 

Accusé d'avoir "sérieusement enfreint" le règlement institué par l'UEFA en a"surévaluant ses revenus de sponsoring", Manchester City a déjà annoncé son intention de faire appel de cette décision auprès...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi