Tebas : "La Superligue n'est pas le sommet d'une pyramide, c'est un balcon !"

SO FOOT
·1 min de lecture

"si la Superligue était aussi bonne pour le football comme l'explique le président du Real Madrid, ils ne l'auraient pas faite de façon clandestine."


Avant de commencer cette conférence, souhaitez-vous vous exprimer sur la Superligue ?
Javier Tebas: Il est important de faire le point. Vingt ou vingt-cinq ans depuis les premières menaces de la création d'une superligue où tout avait démarré avec l'émergence du G14 et la naissance de l'ECA au sein de l'UEFA, nous avons toujours craint la mise en place d'une compétition parallèle. Malheureusement, cela s'est produit il y a quelques jours à peine. En 48 heures, cela s'est mis à disparaître. Il y avait de réelles conséquences à cette création dissidente, mais il y a aussi eu des effets secondaires à ses conséquences. À l'heure actuelle, la dissolution est à un état très…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com