Teddy Riner gagne son combat de reprise au Grand Chelem de Budapest

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Teddy Riner a aisément dominé le Brésilien Cesarino pour son premier combat en +100 kg (S. Boué/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un an après Tokyo, le décuple champion du monde des lourds a remporté son combat de reprise internationale, ce dimanche à Budapest.

Un peu plus de deux minutes auront suffi à Teddy Riner pour venir à bout de son premier adversaire du jour, ce dimanche au Grand Chelem de Budapest : Joao Cesarino, Brésilien sans réelle référence internationale, a subi une technique de sacrifice (sumi-gaeshi) à valeur de ippon.

lire aussi

Teddy Riner : « Je n'ai plus de pression »

Un an après sa dernière apparition en individuel sur la scène internationale, aux JO à Tokyo (3e en +100 kg), Teddy Riner effectuait donc son grand retour. Exempté du premier tour des +100 kg, le décuple champion du monde des lourds a donc patienté jusqu'à 12h16 avant de remonter sur un tatami à ce niveau. Son adversaire, lui, avait dû en passer par un premier tour, victorieux contre le Chinois Yin Yongjie, dominé sur waza-ari.

Kokauri au prochain tour

Soutenu par des « Teddy, Teddy » descendus des tribunes où son père Moïse tient bonne place, Teddy Riner a mis une grosse minute pour prendre la mesure de Cesarino, marquant un waza-ari à la force de sa poigne de fer, pliant en deux son rival. Ensuite, le Français a marqué sur sa première véritable action. Au prochain tour, Riner affrontera l'Azerbaïdjanais Kokauri, neuvième au classement mondial.

lire aussi

Toute l'actualité du judo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles