La tenante Sofia Kenin à la porte, Mladenovic facile, Tsitsipas accroché : ce qu'il faut retenir de la 4e journée

France tv sport
·1 min de lecture

• Kenin n'y était pas, l'Open d'Australie perd sa tenante du titre

Une correction en règle. La jeune Américaine Sofia Kenin, qui s'était révélée en s'imposant en 2020 à Melbourne, a été sèchement expédiée au 2e tour ce jeudi par l'Estonienne Kaia Kanepi, en 1h05 (6-3, 6-2). Au premier tour, la N.4 mondiale n'avait pas vraiment brillé face à la wild-card Madison Inglis (133e). Contre Kanepi, coupeuse de têtes de série reconnue en Grand Chelem (désormais 7 victoires contre des Tops 10 mondiales en Majeur), Kenin est totalement passée à côté de son match. La finaliste de Roland-Garros 2020 a réussi autant de coups gagnants que son adversaire n'a signé d'aces (10).

A 22 ans, Kenin n'a pas fait de doutes sur sa faillite mentale durant la rencontre. "Je savais que je ne pouvais pas vraiment supporter la pression, a-t-elle expliqué, émue, en conférence de presse. Je ne suis évidemment pas habituée à cela, alors je devais juste comprendre comment jouer au niveau auquel j'ai joué auparavant. Parce qu'aujourd'hui et dans ce genre de matches, je n'y étais pas. Ma tête n'y était pas." Après Bianca Andreescu mercredi, les têtes continuent de tomber parmi les...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi