Tenerife remporte la Ligue des champions

Marcelinho Huertas a débordé Sylvain Francisco et la défense de Manresa. (Ligue des champions)

Tenerife a dominé (98-87) Manresa, une autre équipe espagnole, dimanche en finale de la Ligue des champions, à Bilbao. C'est le deuxième trophée, après 2017, dans l'épreuve pour l'équipe des Canaries.

Tenerife a remporté sa deuxième Ligue des champions dimanche en dominant en finale à Bilbao une autre équipe espagnole, Manresa (98-87). Déjà vainqueur de la première édition de la C3 en 2017 à domicile, le club canarien a fait la différence après la pause.

Alors menés d'un point (49-50), les partenaires du meneur de jeu brésilien Marcelinho Huertas ont survolé la suite des événements notamment dans le troisième quart-temps gagné 33-17. Nommé MVP du Final Four, Huertas (38 ans) a été une nouvelle fois le maestro (14 passes décisives sur un total collectif de 26 et 13 points) de Tenerife, actuel cinquième du Championnat d'Espagne.

Sylvain Francisco (Manresa) en panne d'adresse

L'arrière français et néo-international Sylvain Francisco (1,85 m, 24 ans) était titulaire avec Manresa. L'ancien de Roanne a inscrit 12 points avec une faible réussite aux tirs (3 sur 11). Tenerife, finaliste également en 2019, a remporté ses onze derniers matches dans la compétition et succède à Burgos, vainqueur en 2020 et 2021. C'est la quatrième victoire finale d'une équipe de la Liga Endesa espagnole en six éditions.

lire aussi

Comment Sylvain Francisco s'est fait une place au sein de l'équipe de France

Deux autres Français internationaux, l'arrière Isaia Cordinier et le pivot Mouhammadou Jaiteh tenteront leur chance mercredi dans une autre finale continentale, celle de l'Eurocoupe (C2), sur un match sec à domicile avec la Virtus Bologne (Italie) face à Bursaspor (Turquie) avant le Final Four de l'Euroligue (19-21 mai à Belgrade) où seront en lice Fabien Causeur, Vincent Poirier et Guerschon Yabusele (Real Madrid), Moustapha Fall et Livio Jean-Charles (Olympiakos) et la doublette des tenants du titre Anadolu Efes Istanbul, Rodrigue Beaubois et Adrien Moerman.

lire aussi

La phase finale de la Ligue des champions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles