Tennis - Affaire Peng Shuai - Le CIO a eu un appel vidéo avec Peng Shuai

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le CIO a déclaré, ce dimanche, avoir échangé par le biais de son président Thomas Bach pendant 30 minutes avec Peng Shuai, qui n'a plus donné de nouvelles depuis le début du mois de novembre. La joueuse est saine et sauve selon un communiqué de l'instance. Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach a eu un appel vidéo avec la joueuse de tennis chinoise Peng Shuai, ce dimanche, après les récentes dernières diffusions de photos et vidéos lors d'un tournoi à Pékin. Via un communiqué, le CIO a affirmé que la joueuse était saine et sauve après une absence publique de près de trois semaines après avoir accusé de viol un ancien haut fonctionnaire chinois. Le communiqué du CIO. «Elle a expliqué qu'elle était en sécurité et en bonne santé, qu'elle vivait chez elle à Pékin, mais qu'elle souhaitait que sa vie privée soit respectée pour le moment. » Lors de l'appel de 30 minutes avec le président Thomas Bach accompagné de la présidente de la commission des athlètes du CIO, Emma Terho, et du membre du CIO en Chine Li Lingwei, Peng Shuai a remercié le CIO pour s'inquiéter de son bien-être : « Elle a expliqué qu'elle était en sécurité et en bonne santé, qu'elle vivait chez elle à Pékin, mais qu'elle souhaitait que sa vie privée soit respectée pour le moment », est-il expliqué dans le communiqué de l'instance. « C'est pourquoi elle préfère passer son temps avec ses amis et sa famille en ce moment. Néanmoins, elle continuera à s'impliquer dans le tennis, le sport qu'elle aime tant ». lire aussi Tout sur l'affaire Peng Shuai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles