Tennis - ATP - Cologne - Cologne : Gilles Simon fait tomber Denis Shapovalov au deuxième tour

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le Français Gilles Simon a réalisé une belle performance jeudi pour éliminer l'inconstant 12e mondial, Denis Shapovalov (6-1, 4-6, 6-2). Il sera opposé à Jannik Sinner en quarts de finale. Ce n'était pas le meilleur Shapovalov qui soit, loin de là, mais Gilles Simon a su exploiter les manques du jour de son adversaire pour bien maîtriser une affaire qui lui offre une revanche sur celui qui venait de le battre à Roland-Garros. Et une victoire d'estime sur le 12e mondial (6-1, 4-6, 6-2), qui vient à pic après celle acquise voilà déjà huit mois, face à Medvedev à Marseille. Récent demi-finaliste à Saint-Pétersbourg, le Canadien, breaké sept fois, a joué sur courant alternatif, enchaînant de nombreuses fautes grossières à peine compensées par quelques attaques bien senties. Avec huit doubles fautes (!), pour un total de treize dans le match, Shapovalov offrait la première manche au Français, qui n'avait dû s'employer que sur un rallye des familles pour sauver une balle de 0-2 en début de match. La deuxième manche s'échelonnait d'abord par des échanges de break, avant que le Canadien, brièvement rentré dans le top 10 cet automne, ne resserre un peu plus le jeu. Mais il démarrait encore très mal le troisième set, lâchant deux nouvelles fois son service sur deux doubles fautes sur balle de break pour être mené 4-0. « C'est une très belle victoire, je suis content d'être encore compétitif face à ce genre de joueurs » Simon a gardé son calme pour finir le travail. Il a dans l'ensemble bien manoeuvré et cloué Shapovalov sur quelques jolis passings. Et il a surtout bien servi, s'occasionnant de nombreux points gratuits avec 74 % de points gagnés derrière sa première balle. « Je suis très content de ma performance, dira-t-il sur le court. Denis est un joueur très créatif, qui fait beaucoup de fautes mais aussi beaucoup de points gagnants. Il crée beaucoup de stress chez son adversaire... C'est une très belle victoire, je suis content d'être encore compétitif face à ce genre de joueurs. Je suis satisfait de mon niveau de concentration dans ce match. » lire aussi Le tableau du tournoi de Cologne En quarts de finale, le Français sera opposé pour la première fois à Jannik Sinner, le jeune Italien (19 ans) qui monte et qui a écarté Pierre-Hugues Herbert. « Et comme Denis (Shapovalov), j'aime beaucoup le voir jouer en tant que fan de tennis, disait-il. Ce sont des joueurs qui vont beaucoup amener au tennis... »