Tennis - ATP Cup - ATP Cup : l'Afrique du Sud se relance, la Croatie et le Japon confirment

L'Equipe.fr
L’Equipe

Dans le groupe de la France, l'Afrique du Sud a relancé son ATP Cup en dominant le Chili alors que la Croatie et le Japon ont enchaîné face à la Pologne et la Géorgie, lundi à Brisbane. Impressionnant samedi contre le n°2 mondial Novak Djokovic, malgré sa défaite en deux tie-breaks, Kevin Anderson a confirmé son retour au premier plan lundi. Tombé au 147e rang mondial après une longue blessure, le Sud-Africain, finaliste de l'US Open en 2017 et ancien n°5 mondial, a découpé Cristian Garin (6-0, 6-3), visiblement diminué par une douleur à l'épaule droite, et offert à l'Afrique du Sud sa première victoire en ATP Cup. Car un peu plus tôt dans la journée, à Brisbane, son coéquipier Lloyd Harris avait battu Nicolas Jarry en deux manches (6-4, 6-4).

Ce succès, total après la victoire du double Klaasen-Roelofse face à la paire Garin-Jarry (1-6, 6-3, 10-7) permet à l'Afrique du Sud de se relancer dans le groupe A. Les coéquipiers d'Anderson affronteront la France mercredi dans une rencontre qui pourrait être décisive pour la qualification en quarts de finale. De son côté, avec cette deuxième défaite (3-0) après celle contre la France (2-1) samedi, le Chili est d'ores est déjà éliminé. Dans les autres matches du matin, la Croatie a dominé la Pologne (2-1). Marin Cilic a bien lancé sa sélection. Il a sauvé une balle de set avant de s'imposer face au surprenant Kacper Zuk, 448e mondial (7-6 [8], 6-4). Dans le match des n°1, Borna Coric a totalement sombré contre Hubert Hurkacz (6-2, 6-2), mais le double Dodig-Mektic a survolé les débats face à Hurkacz et Kubot (6-2, 6-1) pour offrir à la Croatie un second succès consécutif après celui obtenu face à l'Autriche (3-0). Au passage, Dodig a réussi le point du jour.

Deux jours après avoir balayé l'Uruguay (3-0), le Japon, pourtant privé de son leader Kei Nishikori, a confirmé face à la Géorgie. Malgré la perte du premier set, Go Soeda, 121e à l'ATP, a fait respecter la hiérarchie face au 679e mondial Aleksandre Metreveli (4-6, 6-3, 6-2). Dans la foulée, Yoshihito Nishioka, 73e, a réussi une performance de taille face au 26e mondial Nikoloz Basilashvili (6-2, 6-3).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi