Tennis - ATP Cup - La France battue par l'Italie et éliminée de l'ATP Cup

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Bleus n'ont pas créé l'exploit, mardi, lors de leur deuxième rencontre de l'ATP Cup. Battus 3-0 par l'Italie de Jannik Sinner et Matteo Berrettini, les Français sont éliminés de la compétition. Pour les Bleus, l'espoir d'aller plus loin dans cette ATP Cup édition 2022 est déjà envolé. Il leur reste un match à jouer, face au pays-hôte australien, mais les Français sont déjà éliminés de la compétition après leur deuxième revers en autant de rencontres, enregistrés face à la Russie en ouverture et mardi contre l'Italie. Emmenés par deux Tops 10 avec Jannik Sinner et Matteo Berrettini, les Italiens n'ont laissé aucune ouverture aux Bleus en s'imposant 3-0. L'Italie s'était fait surprendre face aux Australiens pour son premier match. Cette fois, la doublette transalpine n'a pas laissé de failles à exploiter pour les Français. Dixième joueur mondial, Jannik Sinner a d'abord bien contenu Arthur Rinderknech. Le protégé de Sébastien Villette a notamment eu un break d'avance dans le deuxième set mais, malgré ses belles dispositions au service, n'a pas empêché son adversaire de revenir dans la manche pour finalement remporter le tie-break (6-3, 7-6 [3]). « Ce n'est jamais facile de jouer contre lui, expliquait Sinner à la sortie du court. J'étais en contrôle lors du premier set mais j'ai ensuite perdu en intensité. Il servait bien donc j'étais dans une situation compliqué mais heureusement, j'ai trouvé un moyen de m'en sortir. » L'Italien savait qu'il devait se méfier, il avait perdu à Lyon l'an passé contre le Français, mais il a su ne pas se laisser embarquer dans un match à rallonge. L'Italie reste en course Le constat était à peu près identique pour Matteo Berrettini qui a, lui aussi, conclut la rencontre au tie-break du deuxième set face à Ugo Humbert. Le n°7 mondial s'est notamment appuyé sur un service particulièrement efficace avec 18 aces et 85 % de points gagnés derrière sa première balle : « Je me sentais bien, j'étais dans un bon rythme. » Tellement que le Français n'a pas eu une seule balle de break à se mettre sous la dent. Après son exploit initial face au Russe Daniil Medvedev, Humbert n'a pas réussi à signer une deuxième performance XXL et sa défaite dans ce match entre n°1 a verrouillé le revers des Français. Revenus sur le court pour disputer le double, Jannik Sinner et Matteo Berrettini ont enfoncé le clou en s'imposant face à Fabrice Martin et Édouard Roger Vasselin (6-3, 6-7 [7], 10-8). Ils peuvent encore espérer voir les demi-finales mais ça passera par une victoire face aux Russes. L'Allemagne bat les États-Unis Battus par les Britanniques en ouverture de leur compétition, les Allemands se sont bien repris en battant les États-Unis. Jan-Lennard Struff a d'abord réussi une belle performance en s'offrant John Isner (7-6 [7], 4-6, 7-5). Alexander Zverev a fini le travail dès le deuxième simple en dominant Taylor Fritz (6-4, 6-4). Seule petite ombre au tableau, ils ont perdu le double, ce qui pourrait jouer dans cette poule très serrée.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles