Tennis - ATP Cup - Gêné au coude droit, Stefanos Tsitsipas renonce à son simple à l'ATP Cup par précaution

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Opéré fin novembre du coude droit, Stefanos Tsitsipas a préféré ne pas s'aligner en simple ce samedi à l'ATP Cup. Il a pourtant disputé le double, qu'il a remporté aux côtés de Pervolarakis. Stefanos Tsitsipas a dû renoncer à faire son entrée en lice en simple dans l'ATP Cup ce samedi. Le Grec, n° 4 mondial, est toujours embêté par une blessure au coude droit. Il devait affronter le Polonais Hubert Hurkacz, n° 9. lire aussi C'est quoi l'ATP Cup ? Tsitsipas avait dû être opéré en novembre au coude droit, après avoir dû se retirer du Masters au bout d'un match (perdu contre Andrey Rublev). « Le total rétablissement de mon opération du coude en novembre est en bonne voie pour Melbourne (où se jouera l'Open d'Australie du 17 au 30 janvier) et aujourd'hui c'était juste une précaution pour être justement sûr que ça ira à Melbourne, a confié Tsitsipas. Nous allons voir au jour le jour, match après match. » Après avoir été vu avec une poche de glace dans les gradins de Sydney, Tsitsipas a été aligné en double aux côtés de Michail Pervolarakis alors que la Grèce était menée 2 à 0 par la Pologne, Hubert Hurkacz ayant dominé Aristotelis Thanos (6-1, 6-2) et Kamil Majchrzak ayant battu Pervolarakis (6-1, 6-4). La paire grecque s'est imposée au super tie-break (6-4, 5-7, 10-8).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles