Tennis - ATP Cup - L'Australie surprend l'Italie, l'Allemagne cède face aux Britanniques

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Matteo Berrettini
    Joueur de tennis italien
  • Alexander Zverev
    Alexander Zverev
    Joueur de tennis allemand

Malgré deux membres du top 10, l'Italie de Matteo Berrettini (7e) et de Jannik Sinner (10e) a perdu sa première rencontre de l'ATP Cup face au pays hôte et un Alex De Minaur virevoltant. L'Allemagne de Zverev s'est inclinée, elle aussi. Battue dimanche par la Russie, l'équipe de France affrontera mardi, lors de sa deuxième rencontre d'ATP Cup dans le groupe B, une Italie revancharde. Bien qu'elle compte en son sein deux joueurs du top 10 mondial avec Matteo Berrettini (7e) et Jannik Sinner (10e), la squadra dirigée par Vincenzo Santopadre (coach de Berrettini) a dû s'incliner, dimanche, face au pays hôte, l'Australie (2-1). lire aussi Les résultats de l'ATP Cup Sinner avait mis son équipe sur les rails en survolant son match contre le 176e ATP, Max Purcell (6-1, 6-3) mais Alex De Minaur (34e) a ensuite cueilli Berrettini au menton (6-3, 7-6) pour permettre aux spécialistes de double John Peers et Luke Saville d'ensuite enfoncer le clou dans le match décisif, face au duo Berrettini-Bolelli (6-3, 7-5). Dans le groupe C, les Etats-Unis ont créé la surprise en disposant (3-0) du Canada, certes privé en simple de Denis Shapovalov, tout juste sorti du Covid et seulement aligné en double. Félix Auger-Aliassime (11e) n'a presque jamais fait peser la moindre menace sur le service de Taylor Fritz (23e), vainqueur en 2h27 en n'ayant qu'une seule balle de break à sauver (6-7, 6-4, 6-4) et le duo « FAA-Shapo » n'a pas été plus efficace en double, battu par la paire Isner-Fritz (6-4, 6-4). 85 % de premières balles pour Zverev ! Dans le même groupe C, le choc de cette deuxième journée, entre le vainqueur du dernier Indian Wells et celui du récent Masters, a vu le Britannique Cameron Norrie (12e ATP) ne résister que durant une manche à un Alexander Zverev impressionnant au service (7-6, 6-1 en 1h27). L'Anglais a même obtenu une balle de 6-4 au premier set que l'Allemand a écartée d'un revers croisé gagnant. Avec un taux de réussite assez ahurissant de premières balles à 85 %, Zverev semble avoir démarré 2022 sur des bases élevées. Malgré tout, le numéro trois mondial a dû ensuite s'incliner, et son équipe avec lui, à l'issue du double, qu'il a disputé avec Kevin Krawietz contre Dan Evans et Jamie Murray (6-3, 6-4). Prochaines rencontres dans cette poule, mardi : Allemagne - États-Unis et Canada - Grande Bretagne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles