Tennis - ATP Cup - L'Espagne et la Pologne font le plein à l'ATP Cup

·1 min de lecture

L'Espagne, face à la Norvège de Casper Ruud, et la Pologne, contre une Géorgie privée de Nikoloz Basilashvili, ont remporté lundi sur un score de 3-0 leur deuxième rencontre de l'ATP Cup lundi à Sydney. Même sans Rafael Nadal, qui avait choisi dès le mois de décembre de ne pas s'aligner lors de l'ATP Cup, l'Espagne connaît un début de compétition parfait à Sydney. Face au Chili en ouverture, les Espagnols avaient déjà rendu une copie très propre en s'imposant 3 à 0. Ils ont remis ça lundi contre la Norvège emmenée pourtant par le n°8 mondial Casper Ruud. lire aussi La France cède au double décisif contre la Russie Mais le leader norvégien n'a pas pu faire grand-chose face à un Roberto Bautista Agut souvent en forme en début de saison et vainqueur de ce duel de n°1 en deux sets (6-4, 7-6 [4]). Pablo Carreno Busta a lui aussi remporté son simple face au plus modeste 345e mondial Viktor Durasovic (6-3, 6-3). Et le double espagnol, alors que la victoire était déjà assurée, a conclu victorieusement la journée. Deuxième victoire pour la Pologne La Pologne a aussi enchaîné un deuxième succès de rang en s'offrant la Géorgie (3-0). Hubert Hurkacz et ses compatriotes ont bien été aidés par le renoncement du leader adverse, Nikoloz Basilashvili. Sans lui, les Géorgiens ont aligné deux joueurs classés en dehors du Top 500 dans les deux simples. Aleksandre Metreveli a quand même réussi à inquiéter Hurkacz en gagnant le premier set (6-7 [5], 6-3, 6-1). Aleksandre Bakshi a lui été corrigé par Kamil Majchrzak (6-1, 6-1) avant que le double polonais ne ramène un troisième point.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles