Tennis - Retour gagnant pour Roger Federer à Doha après 405 jours d'absence

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Poussé à jouer trois sets par Dan Evans, Roger Federer a réussi à s'en sortir au deuxième tour du tournoi de Doha pour son grand retour sur le circuit (7-6 [8], 3-6, 7-5). C'était son premier match depuis l'Open d'Australie 2020.

Il est arrivé sur le court détendu, souriant et interrogeant d'un ton léger l'arbitre sur la règle des 25 secondes entre les points au service et la gestion de la serviette en période d'épidémie. Après 405 jours à ronger son frein loin des courts et à soigner un genou récalcitrant, Roger Federer avait besoin d'actualiser le règlement du circuit. Mais il avait bien en tête l'essentiel : gagner. Et si tout ne fut pas parfait, il est sorti victorieux de son duel face à Dan Evans à Doha (7-6 [8], 3-6, 7-5).

Le match était parti depuis à peine cinq minutes que le Suisse avait déjà sorti quelques coups de sa panoplie : un ace, un retour bloqué décisif et un revers long de ligne gagnant. De quoi chauffer les quelques spectateurs privilégiés (Dominic Thiem en tête, resté après sa qualification pour les quarts) de ce come-back.

Scruté sur chacun de ses coups et épié lors de ses déplacements sur le court, Federer a fait parler son service dans ce premier set (83 % de premières et 85 % de points gagnés derrière) et a su, de deux coups droits bien ajustés, écarter le danger quand le Britannique s'est procuré la seule balle de break de cette manche (à 4-4).

Lire la suite sur L'Équipe.fr

Ce contenu pourrait également vous intéresser :