Tennis - ATP - Dubaï - Jo-Wilfried Tsonga, touché au bras, abandonne à Dubaï

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Touché au bras, Jo-Wilfried Tsonga a été contraint à l'abandon au premier tour du tournoi de Dubaï face à Malek Jaziri (3-3, ab.) ce dimanche. Jo-Wilfried Tsonga joue de malchance. Revenu sur le circuit depuis quelques semaines seulement, le Français a de nouveau été stoppé par son physique. Il a été contraint d'abandonner au premier tour du tournoi de Dubaï face à Malek Jaziri (3-3, ab.) après s'être fait mal au bras droit, ce qui l'empêchait de servir correctement. Une « décharge dans le bras » sur un service À 3-3, le Manceau s'est brutalement arrêté pour rejoindre son banc après un premier point disputé sur son jeu de service. Il avait ressenti une douleur sur un jeu précédent, le test lui a montré qu'il ne pouvait plus faire le geste. « Quand j'ai servi, j'ai pris une décharge dans le bras », expliquait-il quelques instants plus tard au physio venu l'épauler sur le court. Grimaçant et glissant au superviseur qu'il avait voyagé la veille et avait dû jouer directement, Tsonga a dû se résoudre à stopper la rencontre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il revenait tout juste à la compétition après une année 2020 quasi blanche en raison de problèmes au dos. Il avait joué à Montpellier, gagné un match à Marseille avant de faire le voyage à Dubaï. Avant de se blesser d'entrée pour ce troisième rendez-vous de sa reprise. lire aussi Le tableau du tournoi de Dubaï