Tennis - ATP - Indian Wells - Andy Murray, wild-card à Indian Wells : « Je ne suis pas surclassé »

·2 min de lecture

Andy Murray, qui aspire à retrouver les sommets et bénéficie d'une wild-card pour intégrer le tableau principal à Indian Wells, n'a pas été gâté par les tirages ces derniers temps. Mais il est persuadé d'avoir les moyens de battre ces joueurs haut classés. « Vous n'êtes pas parvenu à remporter plus de deux matches de suite ces dernières semaines. C'est lié à quoi selon vous, vos adversaires ou un manque de régularité ?
Probablement une combinaison des deux. J'ai perdu contre des joueurs qui sont dans le top 15, Tsitsipas (US Open), Hurkacz (Metz), Ruud (San Diego). J'ai eu des opportunités, sauf que quand vous jouez contre des top joueurs comme ça, ils arrivent à contrer vos occasions. Mais il y a des choses que j'aurais pu faire mieux. Après, je n'ai pas eu l'impression d'être surclassé ou que je ne serai pas capable de les battre à l'avenir. Le positif, aussi, c'est que je n'ai pas perdu face à des joueurs que je dois battre. « Par rapport à ce que j'ai fait dans ce sport, je ne pense pas avoir à me justifier de ces wild-cards » Vous êtes 121e mondial et vous êtes ici grâce à une wild-card. Est-ce que ça vous embête de prendre la place de joueurs plus jeunes ?
Non, ça ne m'embête pas. Bien sûr, je préférerais rentrer dans le tableau grâce à mon classement. Mais après ce que j'ai traversé et par rapport à ce que j'ai fait dans ce sport, je ne pense pas avoir à me justifier de ces wild-cards. Les tournois font leurs choix et je leur suis très reconnaissant de me donner ces opportunités. lire aussi Le tableau du tournoi messieurs Vous allez affronter le Français Adrian Mannarino pour votre entrée en lice, vous vous attendez à quoi ?
C'est un joueur très piégeux. Il joue différemment de la plupart des gars sur le circuit, qui ont beaucoup de lift et mettent énormément de puissance dans la balle. Lui frappe la balle à plat des deux côtés, il joue sur le timing. Ce ne sera pas un match facile. Emma Raducanu a remporté l'US Open à 18 ans. Pourquoi c'est compliqué de gagner aussi jeune chez les hommes ?
On verra plus ça chez les hommes dans les années à venir. Les absences de Serena Williams ces dernières années ont créé des opportunités pour les autres. Ce sera le cas quand le Big 3 va commencer à s'arrêter. Il y a une question physique aussi. Ça met peut-être un peu plus de temps chez les hommes d'être au niveau des meilleurs. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles