Tennis - ATP - Indian Wells - Daniil Medvedev, après sa défaite à Indian Wells face à Grigor Dimitrov : « Je me sentais épuisé »

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Daniil Medvedev, épaté par le niveau de jeu de Grigor Dimitrov lors de son élimination en huitièmes de finale à Indian Wells (4-6, 6-4, 6-3), se posait beaucoup de questions quant à sa participation au tournoi de Moscou la semaine prochaine. « Que s'est-il passé quand vous meniez à 6-4, 4-1 ?
Je dirais qu'il y a eu trois choses. Personnellement, je ne me souviens pas d'avoir perdu trois fois (il corrige), non c'est même quatre fois, mon service sur dur. Ça montre à quel point les conditions sont lentes... Un peu comme la terre battue, que je n'apprécie pas (sourires). C'est juste inacceptable de perdre autant de fois sa mise en jeu. Je savais que pour moi en journée, la balle allait être plus dure à contrôler. C'est pour ça que j'avais demandé à jouer la nuit mais ce n'était pas possible car j'avais eu un jour off tandis que ceux qui avaient joué mardi ne pouvaient qu'être programmés en soirée. Pas de problème. Et la troisième raison, c'est Grigor. S'il continue à jouer comme il a commencé à le faire à partir de 4-1, il va gagner le tournoi. lire aussi Medvedev renversé par Dimitrov Comment allez-vous digérer cette défaite ?
Je peux voir quelques-unes des raisons pour lesquelles ceci est arrivé, tennistiquement. Je ne vois donc pas ça comme la fin du monde. Évidemment, si j'avais perdu de cette manière en Grand Chelem, ça aurait été plus dur... Mais je ne pense pas que ça se serait passé sur un tournoi du Grand Chelem, pour plein de raisons. J'essaierai d'être meilleur la prochaine fois ici. J'aime bien l'endroit. « Grigor a joué la deuxième partie de match en étant bien meilleur que ceux contre qui j'ai joué à l'US Open » Vous pensez avoir été moins concentré à 4-1 ou c'est Dimitrov qui a soudainement accéléré ?
Peut-être que j'ai commencé à être un peu plus fatigué. Mais ce n'est pas comme si j'avais commencé à tout rater, en jouant vraiment mal. J'ai maintenu un certain niveau. Dans plein de matches, ça aurait été suffisant. Et Grigor a joué la deuxième partie de match en étant bien meilleur que ceux contre qui j'ai joué à l'US Open. lire aussi Le tableau d'Indian Wells Avez-vous senti à la fin du match que Dimitrov commençait à fatiguer ?
Oui, et c'est pour ça que je n'ai pas laissé filer à 5-1 au troisième set. J'ai essayé de mettre encore de la pression. Mais à 5-3, il a encore eu la ressource de placer quelques coups gagnants. Du coup, je n'ai pas vraiment de regrets. J'aurais pu faire deux-trois petites choses mieux, c'est sûr. Mais je n'ai pas le sentiment de lui avoir donné le match. Allez vous prendre un break d'ici la fin de saison ?
À voir durant ces deux prochains jours. La semaine prochaine, il y a le tournoi de Moscou, à domicile, que je n'ai plus disputé depuis 2018. Je me suis laissé une chance de le jouer. La deadline est vendredi. Pour être honnête, je me sentais épuisé durant ce tournoi. Je ne pouvais pas le dire avant les matches, mais maintenant, je peux. Il s'est passé deux-trois choses concernant mon physique ici. J'ai besoin de faire attention à mon corps. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles