Tennis - ATP - Indian Wells - Stefanos Tsitsipas bousculé par Alex de Minaur mais qualifié pour les quarts d'Indian Wells

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme face à Fabio Fognini au tour précédent, Stefanos Tsitsipas a perdu le premier set, mercredi, face à Alex de Minaur. Mais le Grec s'en est de nouveau sorti (6-7 [3], 7-6 [3], 6-2) pour se hisser en quarts de finale d'Indian Wells où il retrouvera Nikoloz Basilashvili. Une nouvelle fois, Stefanos Tsitsipas a été bousculé à Cincinnati. Mais une fois encore, le Grec a été assez solide et eu assez d'énergie pour renverser une situation mal embarquée à Indian Wells. Face à Fabio Fognini, le n°3 mondial s'était retrouvé à devoir batailler après la perte du premier set. Le scénario a été semblable, mercredi, en huitièmes de finale face à Alex de Minaur. Tstisipas, qui traîne un rhume depuis deux jours et a passé près de cinq heures sur les courts en deux matches, a pourtant réussi à se hisser en quarts de finale (6-7 [3], 7-6 [3], 6-2). lire aussi Le tableau d'Indian Wells Tsitsipas, l'habitué des quarts en Masters 1000 Auteur d'un jeu décisif inquiétant et marqué par les fautes directes à la fin du premier set, Tsitsipas a continué à se démener face à un Australien qui retrouve peu à peu sa forme. Il a pris deux fois son service dans ce deuxième acte mais, à chaque fois, il a perdu le sien dans la foulée et s'est retrouvé à disputer un deuxième jeu décisif. Cette fois, c'est l'Australien qui s'est mis à la faute - notamment en revers - permettant au Grec de revenir au score. La suite a été plus facile et Tsitsipas a définitivement pris le dessus face à un De Minaur essoufflé en fin de rencontre. Comme à chaque fois ou presque cette saison, il sera au rendez-vous des quarts en Masters 1000 (il n'y a qu'à Madrid où il s'est arrêté avant les quarts). Il retrouvera Nikoloz Basilashvili, tombeur de Karen Khachanov.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles