Tennis - ATP - L'ATP réfléchit à un Masters 1000 sur herbe

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'ATP étudie la possibilité d'organiser et d'introduire au calendrier un Masters 1000 sur herbe en Grande-Bretagne à l'avenir, en amont de Wimbledon. L'ATP, par la voix de son patron, Andrea Gaudenzi, annonce explorer la possibilité d'organiser un Masters 1000 sur herbe en Grande-Bretagne, en amont de Wimbledon. L'idée fait son chemin depuis un petit moment déjà. Mais, au coeur d'une saison tennistique toujours perturbée par la situation sanitaire, la réflexion semble encore s'intensifier. Deuxième catégorie de tournois dans l'échelle de valeur derrière les quatre Grands Chelems, les Masters 1000 sont au nombre de neuf au calendrier à ce jour : trois sur terre battue (Monte-Carlo, Madrid et Rome) et six sur dur (Indian Wells, Miami, Montréal/Toronto, Cincinnati, Shanghai, Paris). Mais aucun sur herbe, ce à quoi le patron de l'ATP aimerait remédier. lire aussi Toute l'actu tennis « Personnellement, j'aime l'idée d'avoir un Masters 1000 sur herbe la semaine du Queen's et de Halle, a déclaré Andrea Gaudenzi au Times. C'est quelque chose que j'ai proposé au bureau de l'ATP. J'aime le concept d'un gros Masters 1000 menant à Wimbledon. Cela doit évidemment être discuté entre tous, mais ce pourrait être un moyen d'amener un gros évènement au Royaume-Uni. » Rappelons qu'avec le décalage d'une semaine de Roland-Garros, la préparation sur herbe a été raccourcie cette année et amputée du tournoi ATP/WTA de 's-Hertogenbosh, initialement prévu du 7 au 13 juin.