Tennis - ATP - Lyon - Arthur Rinderknech qualifié pour le deuxième tour à Lyon

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un match très perturbé par la pluie, Arthur Rinderknech s'est imposé mercredi 6-3, 6-7 (4), 6-2 contre Mikael Ymer. Au deuxième tour du tournoi de Lyon, il affrontera Jannik Sinner. Lucky loser, Arthur Rinderknech a vécu un premier tour en trois temps contre Mikael Ymer, issu des qualifications, à Lyon. Interrompu mardi par la pluie 6-3, 3-2, il a repris mercredi matin avant de vivre un nouvel arrêt. Le temps de cogiter sur la perte de la deuxième manche mais à la reprise, le Français a réussi à conclure 6-3, 6-7 (4), 6-2 et s'offrir un deuxième tour contre Jannik Sinner, tombeur 0-6, 6-3, 6-4 d'Aslan Karatsev. « Comment avez-vous vécu ce match perturbé par la pluie ?
C'était très dur à gérer avec une interruption hier soir (mardi soir) et une autre ce matin (mercredi). Il s'est passé des choses incroyables sur le court avec une bâche qui s'est décrochée. C'était un match très éprouvant malgré les trois petites parties de match. Ça fait du bien de relâcher avec la victoire. lire aussi Le tableau de l'ATP 250 de Lyon Après votre belle performance à Marseille, les ATP 250 en France vous réussissent bien.
C'est super sympa, on se sent à la maison malgré l'absence du public, du moins sur les courts annexes (premier jour avec du public sur le central). Les tournois sont beaux, ce sont des belles villes. J'aurais aimé avoir du public, ça aurait été a priori un peu plus de plaisir. Quel est votre rapport à la terre battue ?
J'ai grandi sur terre battue. Quand je suis parti aux Etats-Unis, j'ai beaucoup joué sur dur. Je reprends goût à la terre. L'année dernière, avec le confinement, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour bosser sur terre, ça demande un peu plus de temps pour être bien mais une fois que je suis bien, j'aime beaucoup la terre battue. » lire aussi L'actualité du tennis