Tennis - ATP - Majorque - Novak Djokovic qualifié pour les quarts du tournoi double de Majorque

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour son premier match depuis son sacre à Roland-Garros, Novak Djokovic, qui s'est inscrit en double à Majorque avec Carlos Gomez-Herrera pour ses débuts sur gazon en 2021, s'est imposé mardi face à Brkic et Cacic au super tie-break (5-7, 6-4, 13-11). Novak Djokovic, qui se prépare tranquillement pour Wimbledon en disputant le double au côté de l'Espagnol Carlos Gomez-Herrera, a gagné avec son partenaire face à la paire Brkic-Cacic (5-7, 6-4, 13-11) le droit de disputer les quarts de finale contre le duo Granollers-Zeballos. Djokovic et Gomez-Herrera ont sauvé deux balles de match, dont l'un sur un service gagnant du n° 1 mondial qui a conclu la balle de match sur un passing croisé en coup droit. C'était la première sortie du Serbe depuis son sacre à Roland-Garros il y a dix jours.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Classé 258e mondial en double, Carlos Gomez-Herrera, qui a gagné lundi son premier match sur le circuit principal, est un ami de la famille Djokovic, et notamment du frère de Novak, Marko, avec qui il a joué quelques doubles dans le passé en Futures. Toujours avec Marko devenu coach, Il s'entraîne à Majorque dans l'académie de Pepe Imaz, cet ancien pro espagnol pape de la doctrine « Amour et Paix », qui fait partie du cercle des conseillers du n°1 mondial. Djokovic n'avait plus joué sur gazon depuis son sacre à Wimbledon, en 2019. Pour rappel, « Nole » n'est engagé qu'en simple à Majorque. lire aussi Le tableau de double de l'ATP 250 de Majorque

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles