Tennis - ATP - Majorque - Son partenaire blessé, Novak Djokovic renonce à la finale du double au tournoi de Majorque

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Novak Djokovic a dû renoncer à disputer la finale du double messieurs, vendredi à Majorque en raison d'une blessure au pied de son partenaire, Carlos Gomez-Herrera. Novak Djokovic a dû renoncer ce jeudi à disputer la finale du double messieurs au tournoi sur gazon de Majorque en raison d'une blessure à la cheville de son partenaire Carlos Gomez-Herrera. Associé à l'Espagnol, le Serbe s'était qualifié en battant la paire composée de l'Autrichien Oliver Marach et du Pakistanais Aisam-ul-Haq Qureshi, tête de série numéro 3, en deux sets (6-3, 7-6 [4]). « Novak Djokovic et Carlos Gomez-Herrera se sont retirés de la finale du double du tournoi de Majorque (blessure au pied de Gomez-Herrera) », a annoncé l'ATP dans un communiqué. Le tournoi de Majorque est la seule épreuve que dispute Djokovic avant Wimbledon, qui débute lundi.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Djokovic et son ami de longue date devaient rencontrer en finale l'Italien Simone Bolelli et l'Argentin Maximo Gonzalez. « Nous ne nous attendions pas à atteindre la finale, mais nous retournons bien, nous servons très bien et nous avons un jeu vraiment solide au filet. Tout s'est formidablement bien passé pour nous deux ces derniers jours », avait commenté le numéro un mondial après sa demi-finale victorieuse. « Nole » ne joue que de temps en temps en double et n'a remporté qu'un seul titre dans cette spécialité, en 2010 au Queen's, sur herbe déjà, avec l'Israélien Jonathan Erlich. Récent vainqueur à Roland-Garros, le Serbe vise un sixième titre à Wimbledon, où il a gagné les deux dernières éditions en 2018 et 2019, celle de 2020 ayant été annulée en raison de la pandémie de coronavirus. Un vingtième sacre en Grand Chelem lui permettrait d'égaler Rafael Nadal et Roger Federer. lire aussi Novak Djokovic, un champion qui veut répandre son style de vie dans les mentalités serbes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles